L'album "Suffit que tu oses" signe le retour de Nicolas Peyrac

Par @Culturebox
Publié le 01/02/2018 à 17H05
Nicolas Peyrac en concert à Paris au théâtre des Mathurins 

Nicolas Peyrac en concert à Paris au théâtre des Mathurins 

© SADAKA EDMOND/SIPA

De passage à Monteville en Normandie pour un concert acoustique improvisé, Nicolas Peyrac, l'interprète de "Je pars" présente son nouvel album "Suffit que tu oses", sorti en janvier 2018. Rencontre avec un artiste libre et heureux qui sillonne la France depuis trois ans au plus près du public.

"Je pars", "So far away" et "Mon père" lui collent encore à la peau plus de 30 ans après. Et pourtant, Nicolas Peyrac n'est pas l'auteur que de ces quelques succès qui ont bercé nos vies. Il a écrit et composé bien d'autres chansons.La preuve: il en est à son 20e album. "Suffit que tu oses" est dans les bacs depuis le 19 janvier 2018. 

Cela faisait un moment que l'envie de partir avec une guitare et un clavier lui trottait dans la tête. Voilà trois ans que le chanteur est reparti sur les routes pour partager ses nouvelles chansons, aller à la rencontre des autres, chanter et raconter comment il a eu l'idée d'écrire ses textes, . Et ce n'est pas un hasard si sa tournée s'intitule "Les acoustiques improvisées". A 68 ans, Nicolas Peyrac n'a pas perdu de son énergie. L'artiste se donne la liberté de changer sa programmation au dernier moment selon l'humeur du jour. 

Nicolas Peyrac à Mondeville en Normandie au micro de Jacques Perrotte

https://videos.francetv.fr/video/NI_1175891@Culture

Une tournée pour découvrir de nouvelles chansons, pour retrouver celles que l'on connaît et se laisser surprendre par celles restées dans l'ombre. 

Les prochaines dates de concert "Acoustiques Improvisées"de Nicolas Peyrac 

- 10 février à Forges les Eaux 
- 12 février à Paris au Théâtre Les Mathurins 
- 16 février à Queven 
- 17 février à Montertelot 

"Suffit que tu oses" succède à "Et nous voilà" enregistré en 2013. L'artiste reprenait d'anciens titres en compagnie d'Anaïs, Benabar, Sanseverino, Serge Lama ou Mickael Furnon. 

Extrait de la pochette de l'album de Nicolas Peyrac 

Extrait de la pochette de l'album de Nicolas Peyrac 

© Nicolas Peyrac