Kendji Girac : La tournée phénoménale de la nouvelle idole des jeunes

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/04/2016 à 11H27, publié le 18/04/2016 à 12H16
Kendji Girac en concert au Zénith de Saint-Etienne 

Kendji Girac en concert au Zénith de Saint-Etienne 

© PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

C'est le nouveau phénomène à la mode depuis près de deux ans. Kendji Girac, le gagnant de "The Voice 3", a conquis le cœur d'un large public. Le chanteur à la pop légère a vendu plus de deux millions de disques et ses concerts sont réservés des mois à l'avance.

À chacun de ses concerts, Kendji Girac rassemble des milliers de fans.  Ses tubes, "Andalouse", "Les yeux de la mama", tournent en boucle à la radio. À seulement 19 ans, le jeune gitan catalan, qui a remporté la troisième saison de The Voice, assure une tournée triomphale dans toute la France.

Rencontre avec la nouvelle idole des jeunes lors de son concert au Zénith de Saint-Etienne.

Reportage : C. Guyon / Z. Berkous / V. gaget / N. Montel / L. Hauville

https://videos.francetv.fr/video/NI_681827@Culture

The Voice et la passion de la musique 

Tout commence il y a deux ans avec la reprise version tsigane de "Bella" de Maître Gims postée sur Internet. En moins d'une semaine, sa vidéo est vue plus d'un million de fois.

Peu de temps après, il remporte "The Voice 3" et  sa carrière est lancée. Un premier album vendu à 1 500 000 exemplaires, puis un second qui s’écoule à 750 000 exemplaires en six mois.

Le voyage dans la peau 

Depuis son plus jeune âge, il chante comme il respire. Kendji a grandi dans la communauté des gens du voyage à Bergerac (Dordogne). Le petit garçon a appris la musique tout seul, il est fier de ses origines mais il réfute l'appellation de chanteur gitan. "Je suis très content et fier de les représenter, mais je préfère être chanteur que d'être un ambassadeur de la communauté des gens du voyage." 
kendji enfant

kendji enfant

© DR / Kendji Girac

La famille et les pros

 Musicien autodidacte, il mélange les sons gipsy à la pop dance et travaille désormais avec des professionnels. "De me retrouver avec des musiciens professionnels comme ça me fait apprendre tous les jours. On n'a plus qu'à se mettre dans un petit endroit et à les regarder faire et en apprendre de plus en plus", explique Kendji Girac qui travaille aussi avec son frère lors des concerts.  
Kendji Girac au Zénith de Nancy 

Kendji Girac au Zénith de Nancy 

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

110 concerts programmés, la tournée s'annonce triomphale et s'achèvera à Bercy dans un an.