Julos Beaucarne, un chanteur humaniste à Lillers

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 27/09/2010 à 10H56
Julos Beaucarne, un chanteur humaniste à Lillers

Julos Beaucarne, un chanteur humaniste à Lillers

© Culturebox

Poète, conteur, chanteur. Comment qualifier Julos Beaucarne ? Et faut-il vraiment chercher à le définir ? A 74 ans, il reste plus que jamais un homme engagé. Il a fait une halte à Lillers dans le Pas-de-Calais le temps d'un concert et d'une rencontre rafraîchissante. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_120979@Culture

"Il faut s'aimer à tort et à travers." Cette phrase résume a elle seule l'engagement de Julos Beaucarne. Quelques mots écrits dans une sublime lettre ouverte dans le journal Le Monde après la mort de sa femme en 1975, femme sauvagement assassinée par un déséquilibré. L'artiste Belge décidera de plaider pour un monde meilleur, profondément humaniste.
Après ce drame, il voyagera, en particulier au Québec et renforcera ses liens avec les chanteurs francophones. Cet ami de Claude Nougaro donnera à la chanson francophone ses plus beaux textes toujours. Citoyen du monde, il est de tous les combats. Le dernier en date, lié à l'actualité : l'immigration. Une seule citation résume à quel point il trouve les comportements racistes et xénophobes irrationnels et empreint de stupidité ou de manque d'analyse : " Ton christ est juif, ta pizza est italienne, ton café est brésilien, ta voiture est japonaise, ton écriture est latine, tes vacances sont turques, tes chiffres sont arabes et ... tu reproches à ton voisin d'être étranger !"

A voir aussi sur Culturebox :
- Graeme Allwright, premier importateur de folk américain en France
- Arno en live avec "Quelqu'un a touché ma femme" dans Ce soir ou jamais
- Saint Pierre de Chartreuse, la chanson francophone sous le ciel de Brel