Jean-Philippe Quignon, figure des Vieilles Charrues, est mort

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/09/2012 à 10H39
Jean-Philippe Quignon à Morlaix en février 2012.

Jean-Philippe Quignon à Morlaix en février 2012.

© Fred Tanneau / AFP

"Oreille extraordinaire" et travailleur acharné selon des proches, le coprésident du festival des Vieilles Charrues de Carhaix (Finistère), Jean-Philippe Quignon, est mort vendredi des suites d'un cancer, après avoir impulsé un "cap" décisif au festival breton, devenu l'un des plus importants de la scène musicale française.

"Un mois et demi après la 21e édition du festival", en juillet, "il s'en est allé, à tout juste 50 ans", a annoncé dans un communiqué l'équipe des Vieilles Charrues, qui a appris son décès en début de soirée vendredi.

Un passionné de musiques
"Son expérience dans le domaine du spectacle vivant, son charisme, ses connaissances, son éternelle curiosité musicale et ses qualités humaines ont rapidement fait de lui une pièce maîtresse de l'association, et naturellement un coprésident des Vieilles Charrues", a ajouté l'équipe du festival.

Passionné par toutes les musiques, Jean-Philippe Quignon - également journaliste au quotidien régional Le Télégramme - était arrivé en 1998 dans l'équipe des Vieilles Charrues (nées en 1992) comme coprogrammateur bénévole, puis coprésident - après avoir présidé le festival rock Tamaris à Morlaix.

Grâce à "son oreille extraordinaire" et à son expérience, il a impulsé "un cap" décisif au festival de Carhaix. Il avait réussi à y faire venir des pointures comme Manu Chao, Bruce Springsteen, Sting, Muse et, pour sa dernière édition, la légende américaine folk Bob Dylan.

L'hommage de la ministre de la Culture
La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a fait part de sa "grande tristesse", rendant hommage dans un communiqué à la "programmation toujours inattendue" et au "goût pour les mélanges audacieux" de Jean-Philippe Quignon, qui "a largement contribué à faire des Vieilles Charrues l'un des festivals les plus importants et les plus attendus de l'été".