Jane Birkin se mettra à nu dans son journal intime à paraître cette année

Par @Culturebox
Publié le 05/01/2018 à 18H56
Jane Birkin a prévu de publier ses journaux intimes chez Grasset en 2018.

Jane Birkin a prévu de publier ses journaux intimes chez Grasset en 2018.

© jean Ber / Collection Christophel / AFP

Jane Birkin tient un journal intime depuis l'âge de 12 ans. La chanteuse et actrice d'origine britannique est actuellement en train de traduire elle-même ces écrits en vue d'une publication en septembre chez Grasset.

"Un travail très honnête" avec "des anecdotes drôles"

"Ce ne sera surtout pas une autobiographie",  a confié Jane Birkin au quotidien Le Populaire du Centre. "Je suis en train de les traduire moi-même. Je ne veux pas que ce soit traduit par quelqu'un d'autre dans un français trop parfait sinon on ne me reconnaîtrait pas."

"Je ne changerai pas un seul mot. Je couperai certains passages pour éviter de blesser certaines personnes. Mais je me suis interdit d'enjoliver les choses ou de me donner un meilleur rôle", explique la chanteuse sur l'édition en ligne du journal vendredi.

"C'est un travail très honnête. Je ne sais si ça aura un grand intérêt mais il y a des anecdotes qui sont très drôles", poursuit l'artiste de 71 ans qui dit avoir arrêté ce journal à la mort de sa fille Kate, en décembre 2013.

Il n'est question dans ce journal que de ses amours et de ses enfants

"Dans ces carnets, je ne fais aucune mention de ma vie professionnelle, de mes films et de mes chansons. Juste mes amours passionnées et mes enfants. A la mort de Kate, j'ai perdu confiance en moi en tant que mère. Je ne savais plus quoi faire après. Ma seule vraie consolation ça a été les gens", dit celle qui fut longtemps la compagne de Serge Gainsbourg puis de Jacques Doillon.

"J'ai livré la plupart des anecdotes aux journalistes dans des interviews pendant 50 ans. En relisant ces journaux, je me suis aperçue d'un manque de confiance en soi, de la terrible honte de son propre corps, de la terreur que les gens que j'aimais me quittent pour d'autres. Je pense que ces carnets pourraient réconforter des gens car on y découvre quelqu'un de tout à fait instable", dit-elle.