Jacques Higelin en 12 chansons cultes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/04/2018 à 16H20, publié le 06/04/2018 à 13H29
Jacques Higelin sur scène à Montreal en octobre 1992

Jacques Higelin sur scène à Montreal en octobre 1992

© Images Distribution / Newscom / Sipa

Jacques Higelin s'est éteint ce vendredi matin. Auteur, compositeur et interprète, ce poète et chanteur d'exception avait entamé sa carrière musicale en 1966 pour sortir son dernier album, "Higelin 75", en 2016. Voici une petite sélection de ses chansons, dont certaines lui furent inspirées par sa fille Izia, devenue elle-même chanteuse.

1
"Cet enfant que je t'avais fait", en duo avec Brigitte Fontaine (1967)
Jacques Higelin et Brigitte Fontaine chantent "Cet enfant que je t'avais fait" à la télévision le 30 mars 1970

2
"Cigarette" (1974)
Jacques Higelin chante "Cigarette" en mars 1976

3
"Alertez les bébés" (1976)

4
"Pars" (1978)

5
"Champagne" (1979)
Jacques Higelin chante "Champagne" en 1982 dans l'émission "Formule 1" (TF1)

6
"Tête en l'air" (1979)
Jacques Higelin chante "Tête en l'air" (1979) durant l'émission "La Marche du siècle" le 31 août 1994

7
"Je ne peux plus dire je t'aime" (1979)
Sortie initialement en 1979, la ballade "Je ne peux plus dire je t'aime" a été réenregistrée en duo dans deux compilations, avec Isabelle Adjani en 1990, puis avec Patrick Bruel en 1992. Jacques Higelin la chante ici avec l'harmoniciste Chikara Tsuzuki le 30 avril 1992 lors de la soirée "Sida Urgence"

 

8
"Tombé du ciel" (1988)
Un document pour la télévision de 1990

 

9
"Le Parc Montsouris" (1988)
Jacques Higelin chante "Le Parc Montsouris" dans l'émission "Du côté de chez Fred" (Antenne 2) le 6 février 1989

 

10
"Ce qui est dit doit être fait" (1991)
Jacques Higelin interprête "Ce qui est dit doit être fait", chanson dans laquelle il célèbre la naissance de sa fille Izia, le 18 octobre 1994, dans l'émission "Le Cercle de minuit" (France 2)

 

11
"Ballade pour Izia" (1991)
Jacques Higelin chante "Ballade pour Izia" le 14 décembre 1991

 

12
"Elle est si touchante" (2016)
Jacques Higelin rend une nouvelle fois hommage à sa fille Izia dans son ultime album "Higelin 75"

 

Et un ultime clin d'œil à Jacques Higelin, en bonus : "Je suis mort, qui dit mieux" (1971), extrait de l'album "Jacques Crabouif Higelin" enregistré sur le label Saravah de Pierre Barouh