Interview d'Arno: "Quand je ne suis pas en tournée, c'est mauvais pour ma santé"

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/10/2013 à 16H36, publié le 03/10/2013 à 15H17
Arno invité du journal de  France3 Limoges

Arno invité du journal de  France3 Limoges

© France3 / Culturebox

Arno était invité du journal de France 3 Limoges à l'occasion de son passage sur la scène des Francophonies en Limousin. Dans cette interview, il évoque la crise, Bruxelles et sa vie en tournée, où il se sent "toujours en vacances".

Arno, montagne fragile, voix de rocaille, bête sauvage de la chanson franco-belge, personnalité indomptable et touchante.... Un concentré de subtilité et de paradoxes en un seul corps monumental. 

"C'est l'être humain qui m'inspire" dit Arno. "Tout change si vite. Moi, je suis le spectateur de tout ça". La crise ? Arno la rencontre, comme chacun. Mais répond avec une pirouette : "Mémé dit à Pépé que la télé dit toujours la vérité... Moi je ne sais pas si c'est vrai". 

Ce qu'aime vraiment l'artiste ? Les tournées. Il ne fait d'ailleurs des disques que pour ça : pouvoir les jouer sur scène ! "Quand je ne suis pas en tournée, je traîne dans les bars, c'est pas bon pour ma santé. Alors qu'en tournée, le poulet roti vole dans ma bouche et je ne dois rien faire... Je suis toujours en vacances". 

Arno a chanté "Putain, putain, nous sommes quand même tous des Européens". Aujourd'hui, il vit toujours à Bruxelles, la capitale européenne, "une ville où on parle quatre langues : le Français, l'Arabe, l'Anglais et le Néerlandais". 

https://videos.francetv.fr/video/NI_138863@Culture

Son dernier album "Future Vintage" produit à Bristol par John Parish, arrangé par Arno et Serge Feys est sorti courant 2012
The show of life extrait de Future Vintage
 "Allez, Allez", best of de sa carrière, reprend ses meilleurs titres dont "Dans les yeux de ma mère"
"Les Yeux de ma mère" sur le plateau de "On de ne peut pas plaire à tout le monde"