Frédéric François : un album et l'Olympia pour fêter 40 ans de carrière

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 09/02/2011 à 16H07
Frédéric François : un album et l'Olympia pour fêter 40 ans de carrière

Frédéric François : un album et l'Olympia pour fêter 40 ans de carrière

© Culturebox

Le chanteur Frédéric François est l'invité du 13h00 de France 2 pour parler de son nouvel album "Chanteur d'amour" et de la série de concerts qu'il proposera à L'Olympia du 11 au 20 février 2011 pour fêter ses 40 ans de carrière, avant de partir en tournée dans toute la France -du 26 février au 26 juin). A 60 ans, le chanteur d'origine sicilienne a voulu rend hommage à ses origines.

https://videos.francetv.fr/video/NI_123471@Culture

85 disques d'or, 35 millions d'albums vendus, 350 chansons enregistrées en quatre langues. Il en a fait du chemin le jeune Fransesco Barracato ! Né en 1950  dans un village sicilien près de Palerme, fils d'une famille ouvrière, le futur Frédéric François n'a que un an lorsqu'il part en Belgique où son père va travailler dans les mines de Wallonie. Des mines dans lesquelles il ira travailler dès l'âge de 12 ans. Avec ses économies Fransesco/Frédéric s'achète une guitare et fait le tour des bistrots pour chanter. Il rejoint deux formations locales, Les Eperviers et les Tigres Sauvages. Conscient des talents de son fils, le père décide de lui payer des études au Conservatoire de Liège. Fransesco en sortira diplômé et lauréat du concours de chant. En 1969, il sort un premier disque "Petite fille, ne pleure pas" sous le nom de François Barra. Le succès n'est pas au rendez-vous. Le jeune chanteur opte pour un nouveau nom de scène et c'est avec celui de Frédéric François qu'il sort coup sur coup deux disques en 1969, "Sylvie" et "Maryan" qui font de lui une vedette en Belgique. Son regard de velours fait des ravages et lui permet de rivaliser avec les autres "François" de l'époque, plus blonds: Claude et Valéry. Il enchaînera les succès à un rythme impressionnant, ne déviant jamais de la ligne de crooner populaire adopté dès ses débuts. Une fidélité à son style qui a semble t-il fait sa force. Alors que d'autres chanteurs de sa génération, comme Adamo, ont choisi de se "moderniser", Frédéric François reste "Frédo", le surnom que ses admiratrices lui ont donné. Mais ce père de quatre enfants, âgé aujourd'hui de 60 ans, est un des rares artistes à n'avoir quasiment pas besoin de promotion pour remplir des zéniths.

Avis aux fans de Frédo : en février, un livre-objet retraçant la vie de Férdéric François sortira avec des photos inédites.

A voir aussi sur Culturebox :
- Les autres entretiens "Les 5 dernières minutes"