Françoise Hardy sort du silence avec "Personne d'autre", nouvel album d'une revenante

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/04/2018 à 12H37, publié le 08/04/2018 à 12H33
Françoise Hardy dans le clip de François Ozon "Le large"

Françoise Hardy dans le clip de François Ozon "Le large"

© François Ozon

Elle avait annoncé mettre un terme à sa carrière, Françoise Hardy est pourtant de retour avec un 24e album intitulé "Personne d'autre", une allusion directe à Jacques Dutronc. Douze titres empreints de spleen mélodique, habités par une voix à la clarté intacte, emplis par l'obsession de l'amour impossible et de la mort qu'elle a frôlé.

Les images de François Ozon qui signe le clip du titre-phare de l'album, "Le large", montre une Françoise Hardy en noir et blanc, comme revenue de loin. De fait, la chanteuse avait annoncé la fin de sa carrière et surtout affronté une maladie qui manqua de l'emporter.

"La vie n'est qu'un vain rêve, la mort est l'heure où tout commence"

Extrait de "Le large"
Reportage France 3 : M. Vial / J.-J. Buty / S. Testor / E. Goldstein

https://videos.francetv.fr/video/NI_1216353@Culture

Une âme inquiète

Ses expériences de (sur)vie, le titre de l'album, "Personne d'autre", allusion claire à Jacques Dutronc, renvoient aux obsessions de Françoise Hardy : l'amour impossible et la mort, "libération de l'âme" selon elle. Ce spleen qu'habite une voix à la clarté intacte s'exprime dans des mélodies soigneusement choisies. "Les belles mélodies sont le départ de tout" souligne t'elle.

Le talent de découvrir

Et dans les douze titres de l'album, des découvertes, comme celle du groupe finlandais "Poet of the Fall" dont une composition devient la chanson "Dors mon ange" , une mélodie qui a rendu à l'artiste l'envie de chanter.

A 74 ans, Françoise Hardy n'aura peut-être jamais été aussi fidèle à elle-même qu'avec cet album dont elle n'avance plus qu'il sera le dernier : "Je tiens le coup, mais je me sens sur un fil".