Francofolies 2018 : bilan d'un festival toujours fidèle en amitiés

Mis à jour le 17/07/2018 à 14H13, publié le 17/07/2018 à 13H56
Le 15 juillet 2018, les spectateurs des Francofolies de La Rochelle étaient autant foot que musique 

Le 15 juillet 2018, les spectateurs des Francofolies de La Rochelle étaient autant foot que musique 

© SADAKA EDMOND/SIPA

Depuis 33 ans, La Rochelle se transforme en immense scène où la chanson française est reine. Pour les artistes comme pour le public le festival est un véritable rendez-vous d’amitié . Cette année il a accueilli plus de 150 000 festivaliers durant 5 jours. Retour sur quelques temps forts en compagnie de Véronique Sanson, Orlesan, Jane Birkin, Bigflo&Oli, MC Solaar, Shaka Ponk, Juliette Armanet...

150 000 festivaliers, 87312 billets vendus, plus de 140 heures de concerts, 550 musiciens et artistes présents....cette année les Francofolies de La Rochelle affichent un beau bilan mais pas seulement quantitatif. Artistes émergents ou têtes d'affiche, depuis 1985 l'esprit des Francos est resté inchangé : simple et amical. Les artistes sont les mieux placés pour en parler.

Reportage : France 3 Poitou-Charentes - I. Hirsch / T. Chapuzot / A. Darrigrand /J. Etienne

https://videos.francetv.fr/video/NI_1266919@Culture

Les potes et les temps forts

Aux Francofolies de La Rochelle, il y a l'Esplanade Saint Jean d'Acre où se dresse la grande scène Jean-Louis Foulquier et puis il y a toutes les salles de concert de la ville qui accueillent des formats originaux ou des concerts plus intimistes. A travers les rues de la vieille ville, sur le port et aux terrasses de café, tout le monde se croise en toute simplicité. 

La famille Francofolies c’est vraiment ça, cette fidélité auprès des artistes et continuer de les suivre année par année

Florence Jeux, directrice artistique des Francofolies

Véronique Sanson a ouvert le bal avec de nombreux invités : Tryo, Vianney, Jeanne Cherhal, Patrick Bruel, Alain Souchon, Stephen et Chris Stills...Une création originale que la chanteuse  a également présenté comme une "histoire de famille. "

Parmi les autres temps forts de l'année 2018, le concert de Shaka Ponk qui a mis le feu à l'esplanade Saint Jean d'Acre mais aussi les frangins toulousains Bigflo & Oli qui ont partagé avec le public leur album "La Vraie Vie". Et puis il y a eu les siestes musicales de Bastien Lallemant, dans l'intimité de la Tour Saint Nicolas, un doux parfum de nostalgie avec Nicolas Peyrac, la joie des "Enfantillages" d'Aldebert, et l'émotion pure avec la dernière soirée  de victoire des Bleus en Coupe du monde. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1266443@Culture

De Jane Birkin qui entonne "La Marseillaise" à Juliette Armanet qui se mue en Marianne au drapeau tricolore, le bonheur était à son comble. 

Je suis toujours heureux d'être là

MC Solaar

L'esprit Foulquier

Depuis plus de trente ans, le nom Francofolies est directement associé à La Rochelle mais aussi à Jean-Louis Foulquier (décédé en décembre 2013), le créateur du festival. Un savant mélange de chanson française et de folie. Comme le souligne MC Solaar, un habitué des Franco depuis vingt ans "c'est un festival d'amitié, de fraternité, de simplicité qui parle à la fois de la francophonie et de la folie". 
Après cinq jours de fête et de musique, Gérard Pont et Florence Jeux, les deux organisateurs des Francofolies, planchent déjà sur l'édition 2019 avec toujours la même envie : garder l'ADN du départ. Lire interview de Florence Jeux dans l'Humanité