Des effets de Claude François dispersés aux enchères en mai

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/03/2013 à 20H28, publié le 19/03/2013 à 20H15
La veste de scène rouge portée par Claude François lors d'un concert au Forest National de Bruxelles en janvier 1974.

La veste de scène rouge portée par Claude François lors d'un concert au Forest National de Bruxelles en janvier 1974.

© Maison d'enchères Coutau-Bégarie

Costumes de scène, clichés coquins, disques rares, partitions : la première vente aux enchères consacrée à Claude François depuis 1978 est annoncée pour le 25 mai à l'Hôtel Drouot. L'univers du chanteur, qui fait l'objet d'un culte fervent, sera dispersé à l'occasion du 35e anniversaire de sa disparition.

"Une année entière a été nécessaire pour constituer le catalogue, les collectionneurs et fans ne se séparent jamais facilement de leurs objets et documents", souligne la maison d'enchères Coutau-Bégarie qui organise la vente.
Costume de scène TV. "Je vais à Rio", juin et août 1977.

Costume de scène TV. "Je vais à Rio", juin et août 1977.

© Maison d'enchères Coutau-Bégarie
Chemises et mèche de cheveux
Plus de 250 lots ont été réunis: costumes de scène, affiches, disques d'or,  objets personnels et même ... une rarissime et authentique mèche de cheveux de l'idole, gagnée officiellement en 1966 lors d'un concours en Suisse. Scellée, la relique est accompagnée d'une carte de visite de l'artiste qu'il a contresignée pour en garantir l'authentification. Une mèche toujours dans le vent puisqu'estimée 3.000 euros.

Une veste de scène rouge portée lors d'un concert au Forest National de Bruxelles en janvier 1974, est estimée de 12.000 à 15.000 euros. De rares chemises pourraient atteindre ou dépasser 700 euros pièce : Claude François  avait l'habitude de les déchirer et d'en jeter les lambeaux à ses fans à la fin de ses concerts.

Les enchères porteront aussi sur les pièces du Moulin de Dannemois, la résidence principale de Claude François dans l'Essonne, en région parisienne.  Un célèbre et volumineux fauteuil alcôve est estimé de 15.000 à 20.000 euros.
Porter's Chair. Fauteuil anglais, fin XVIIIe acheté par Claude François. Le Moulin - 1969.

Porter's Chair. Fauteuil anglais, fin XVIIIe acheté par Claude François. Le Moulin - 1969.

© Maison d'enchères Coutau-Bégarie
Photos érotiques
Claude François s'était aussi lancé en 1975 dans la photographie érotique,  aux commandes d'un magazine spécialisé, Absolu, un temps concurrent de Playboy.  Signées de son pseudonyme François Dumoulin, de nombreux clichés réalisés au moulin figurent au catalogue, ainsi que des disques rares, des partitions  musicales, des dédicaces et des tickets de concerts.

En bonus, la maison Coutau-Bégarie propose un costume de scène de Mylène Farmer de 1986 pour clôturer la vente (photo ci-dessous).

Les lots seront visibles par le public à l'Hôtel Drouot, à Paris, la veille de la vente le 24 mai de 11h à 18h, et le jour même de la vente le 25 mai de 11h à 12h.
Pour la première fois proposée en salle de vente, et pour clôturer cet événement, un tenue mythique de Mylène Farmer de 1986.

Pour la première fois proposée en salle de vente, et pour clôturer cet événement, un tenue mythique de Mylène Farmer de 1986.

© Maison d'enchères Coutau-Bégarie