David Hallyday accusé de plagiat : la justice rejette une plainte

Mis à jour le 09/10/2013 à 13H28, publié le 09/10/2013 à 13H24
David Hallyday à l'Olympia (décembre 2012)

David Hallyday à l'Olympia (décembre 2012)

© Tiboul / MAXPPP

Le tribunal de grande instance de Lyon a rejeté une accusation de plagiat contre David Hallyday. Le chanteur s’en est félicité dans un communiqué mercredi.

Un artiste lyonnais, Nacer Amamra, affirmait que le tube du fils de Johnny  Hallyday, "Tu ne m'as pas laissé le temps", sorti en 1999, était un plagiat de sa composition "Tu nous laisses", adressée à des maisons de disques en 1996.
 
"Le Tribunal de grande instance de Lyon a décidé de rejeter la demande de Monsieur Amamra. Il a relevé qu'un plagiat implique une ressemblance telle qu'il n'est pas nécessaire qu'elle soit constatée par un technicien. Par ailleurs, des expertises ont déjà été produites dans cette affaire et ne sont pas plus concluantes", indique David Hallyday.
"Tu ne m'as pas laissé le temps", David Hallyday
Nacer Amamra fait appel
"Je constate que les juges ont rendu une décision sage et pleine de bon sens au regard de l'absence totale de ressemblance entre les deux morceaux. J'avais pleinement confiance en l'issue de cette procédure, du fait que j'ai toujours composé et écrit avec la plus grande sincérité", ajoute le chanteur.
 
"Malheureusement, je ne suis ni le premier, ni le dernier compositeur à être attaqué de la sorte. C'est une pratique courante par les temps qui  courent", estime encore David Hallyday.
 
L'avocat de Nacer Amamra a indiqué que son client allait faire appel.