Claude Nougaro, dans les pas du poète toulousain

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/03/2016 à 16H14, publié le 06/03/2016 à 16H05
Claude Nougaro le 23 février 1983 au Palais des sports de Toulouse

Claude Nougaro le 23 février 1983 au Palais des sports de Toulouse

© JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Le 4 mars 2004, Claude Nougaro tirait sa révérence, vaincu par un cancer du pancréas. Mais le chanteur toulousain a laissé plus de 300 chansons qui pour la plupart n’ont pas pris une ride. Retour sur la carrière d’un artiste qui avait le punch d’un boxeur et la grâce du poète.

Douze ans après sa disparition, Claude Nougaro reste un chanteur incontournable dont certaines chansons font partie du patrimoine national. En 50 ans de carrière, le Toulousain a tout connu : les débuts laborieux, le succès, la douleur physique, les traversées du désert, le retour gagnant, les excès, la maladie... Lumineux, habité par une énergie folle quand il était sur scène, Nougaro était pourtant "un écorché vif, plutôt pessimiste de nature et terriblement timide",  selon sa compagne Hélène qui partagea sa vie à partir de 1984 et jusqu'à sa mort.  

Reportage : C. Rougerie / M. Niewengloski / G. Liaboeuf

https://videos.francetv.fr/video/NI_646543@Culture

En 2014, à l'occasion des dix ans de la mort de Claude Nougaro, de nombreux livres étaient sortis pour rendre hommage au chanteur. Parmi eux, on peut citer celui d'Hélène Nougaro, "Claude Nougaro" (Flammarion), de sa troisième fille Théa Nougaro, "J’entends encore l’écho de la voix de papa" (Flammarion), deux livres qui permettent de découvrir l'homme, le père, le compagnon.