Chanson et culture alsaciennes, les racines de Summerlied

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 11/08/2012 à 16H17
L'affiche de l'édition 2012 de Summerlied

L'affiche de l'édition 2012 de Summerlied

© Festival Summerlied

Summerlied est né en 1997 du constat qu’il n’existait pas en Alsace de grande manifestation estivale dédiée à la musique et à la chanson traditionnelles. Après 8 éditions, le festival est devenu incontournable. Il se déroule tous les deux ans, autour du week-end du 15 août, au coeur de la forêt d’Ohlungen près du village de Haguenau.

Le festival présente tout ce que l’Alsace produit de mieux en terme de chansons, musiques, contes, écriture. Pourtant, et c'est là sa force, il ne se cantonne pas à la tradition mais s'ouvre sur la culture alsacienne actuelle, plus plurielle, en intégrant à sa programmation les musiques traditionnelles françaises et allemandes, ou les musiques du monde.

Dans le cadre du festival se tient cette année un atelier de composition dont certains morceaux sont joués sur scène. Les 12 musiciens participants qui viennent de France et d'Allemagne font l'expérence du bilinguisme en musique. Découverte et partage sont bien entendu au programme.

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_131689@Culture

 

Le chanteur alsacien Matskat, un fiddèle du festival en tant que violoniste assure l'ouverture du festival. Le chanteur offre aux spectateurs une chanson en alsacien.

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_131691@Culture

 

Les têtes d'affiche de cette édition 2012 : Stéphane Eicher le vendredi 10 , Hugues Aufray le samedi 11 et I Muvrini le mardi 14 Août sur la grande scène de la Clairière.