Cali : un album hommage à Léo Ferré et une tournée

Mis à jour le 04/10/2018 à 17H32, publié le 04/10/2018 à 17H15
Cali en répétition de son spectacle sur Léo Ferré à Perpignan

Cali en répétition de son spectacle sur Léo Ferré à Perpignan

© France 3 Culturebox Capture d'écran

Le chanteur Cali consacre son 8e album à des reprises de chansons de Léo Ferré. 25 ans après la disparition du vieux lion monégasque, le chanteur perpignanais a choisi 16 chansons dont ses plus célèbres. L'album sort alors que le chanteur entreprend une tournée en France comptant de nombreuses dates.

Cali dans les pas de Léo Ferré. Pour bien marquer sa proximité avec le plus grand chanteur poète du XXe siècle, le Perpignanais pose sur la jacquette avec un chimpanzé, allusion à Pépée, la guenon que le Monégasque avait possédée dans les années 60. Il lui avait consacré une chanson après que son épouse d'alors l'avait fait tuer en même temps que tous les animaux de la famille. "Pépée", une chanson que, bizarrement d'ailleurs, Cali ne reprend pas sur cet album.

Aujourd'hui, Cali pose sa voix sur les mots et les mélodies de son illustre prédécesseur dans la chanson française. C'est un vrai défi, car Léo Ferré, au contraire de Brassens n'a été que très peu repris par d'autres, à l'exception des chansons qu'il écrivait avant de se mettre lui même devant un micro et à l'exception notable d'"Avec le temps" reprise par des artistes aussi différents que, par exemple, Lâam, Johnny Hallyday, Dalida, Juliette Gréco, Michel Jonasz ou encore Stacey Kent.

Reportage : France 3 Pays Catalan M. Tamon / J. Lopez / J. Olivier

16 chansons

L'album se compose de 16 chansons, parmi lesquelles les plus célèbres de Léo Ferré (C’est extra, L’enfance, Vingt ans, La mélancolie, Ils ont voté, Ni dieu ni maitre, Les anarchistes, Les étrangers, Thank you Satan, Jolie môme, Les poètes, La mémoire et la mer, Paris je ne t’aime plus, Le flamenco de Paris, Avec le temps, L’amour est dans l’escalier). Le chanteur explique que Léo et ses chansons l'ont accompagné pendant toute son enfance, son père l'écoutant régulièrement et lui ne comprenant pas grand chose à ce qu'il entendait.


Le soutien de Mathieu

Les admirateurs inconditionnels ne supporteront pas tous d'entendre Cali dire qu'il y a 40 ans, Léo Ferré faisait déjà du rap ! Les autres profiteront peut-être d'avoir découvert ces chansons ciselées pour aller écouter les originales. Cali peut cependant se prévaloir d'un soutien de poids, celui de Mathieu Ferré, le fils de Léo, qui prête sa voix à la lecture d'un texte de son père, doublé d'une improvisation musicale.
Le nouvel album de Cali © BMG
Cali avait déjà souvent repris les chansons de Léo Ferré sur scène ou lors d'émissions télévisées comme ici en duo avec Hubert-Félix Thiefaine. Il avait même emprunté le titre d'une de ses chansons "L'âge d'or" pour en faire celui d'un précédent album. Autant dire que pour les amateurs de l'oeuvre de Cali, cet album n'est pas vraiment une surprise.

Cali reprend Léo Ferré (BMG) sort vendredi 5 octobre
Cali est en concert à Paris le 16 novembre aux théâtre Dejazet et en tournée dans toute la France entre octobre et décembre