Arenberg, comédie musicale à succès chez les ch'tis

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 24/05/2012 à 17H09
Vincent Handrey, créateur de "Arenberg"

Vincent Handrey, créateur de "Arenberg"

© PHOTOPQR/VOIX DU NORD

C'est un succès passé inaperçu dans le reste de la France. La comédie musicale Arenberg fêtera le 15 juin prochain sa centième représentation à Petite-Forêt dans le Nord. Voilà 11 ans que ce spectacle imaginé par Vincent Handrey sillonne la région. Plus de 200 000 personnes ont vu cette saga sur le passé minier d'Arenberg.

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_482743@Culture

 

La ville d'Arenberg témoigne aujourd'hui encore de l'histoire minière de la région Nord-Pas-de-Calais. Les différentes parties du site d'extraction et les batiments en rapport sont désormais classés parmi les monuments historiques. les plus anciens habitants témoignent encore des conditions difficiles de travail, des drames qui rythmèrent presque un siècle d'extraction. Le premier puit fut ouvert en 1899. Le dernier fut fermé en 1989. Trois ans plus tard, le site devint d'abord un décor, celui de Germinal, le film de Claude berry tiré du roman d'Emile Zola. Une évocation d'Arenberg ne serait toutefois pas complète si on n'évoquait pas un hobby très nordique : le cyclisme. La course Paris Roubaix s'est notamment rendue célèbre avec sa traversée de la "trouée" d'Arenbert, une route de pavés étroite de plus de deux kilomètres, classées 5 étoiles dans les difficultés. C'est le pire obstacle de la course, et le plus spectaculaire.