Après ses ennuis de santé, Jane Birkin assure que "tout va bien"

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/01/2013 à 11H04, publié le 17/01/2013 à 09H51
Jane Birkin à Dinard le 5 octobre 2012

Jane Birkin à Dinard le 5 octobre 2012

© Benaroch / Sipa

L'ex-fan des Sixties, qui a fêté ses 66 ans le 14 décembre, "va bien", quelques mois après des problèmes de santé qui l'ont contrainte à interrompre sa tournée au printemps 2012, assure-t-elle dans "Le Parisien" jeudi. Et elle déborde de projets.

"Oui, tout va bien !", déclare-t-elle dans une interview parue jeudi, quelques jours après la reprise de sa tournée en France. "Je n'ai pas voulu parler de mes problèmes de santé, mais ce fut très long. Quatre mois d'allers-retours à l'hôpital, des bronchites en chaîne, de l'eau dans les poumons, autour du coeur, il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas", a relaté la chanteuse.

"J'avais l'impression d'être une machine à laver qui n'est plus sous garantie", a-t-elle lancé, avec l'humour qui la caractérise. "Mais grâce à Dieu, on a gardé le modèle et on l'a remis en marche."

La chanteuse et comédienne anglaise avait dû interrompre sa nouvelle tournée "Jane Birkin chante Serge Gainsbourg via Japan" dès le mois d'avril 2012 en raison d'un état de fatigue. Jane Birkin souffrait d'une péricardite dysimunitaire aiguë, avec récidives, une pathologie cardiaque qui a exigé une longue convalescence. L'artiste a très mal vécu de devoir suspendre sa tournée. "Cela m'a crevé le coeur. C'était la première fois de ma vie que j'annulais un concert. Mais je ne pouvais vraiment pas chanter, je toussais tout le temps, quelle frustration !"

"C'est tellement bon de retrouver le public"
D'ici au 5 avril, sa tournée internationale passera aussi notamment par Le Havre, Dublin, Florange, Clermont-Ferrand, Bruxelles, Athènes, Rome, Ramallah, Tokyo, Séoul et Rangoun. Le 11 mars, Jane Birkin chantera à la salle Pleyel, à Paris. "C'est tellement bon de retrouver le public. Et puis j'aime faire des concerts. En tournée, comme disait ma mère, on sait ce qu'on fait le soir. On n'est pas seul. Et je suis contente de rendre hommage à Serge. Vingt ans après sa mort, j'ai pris du recul et je profite de chansons parmi les plus belles du monde, toujours aussi modernes. Je les porte fièrement."

Le 9 février, Jane Birkin chantera à Monaco avec sa fille Charlotte, Miossec et Abd Al Malik. Elle compte aussi reprendre le spectacle "Arabesque" pour son dixième anniversaire, à Marseille. Mais l'ex-épouse et muse de Serge Gainsbourg a précisé au "Parisien" avoir d'autres projets en-dehors de la musique : "Deux pièces de théâtre géniales en Suisse et au Liban. Et je vais tourner dans deux films américains dont le nouvel Israël Horovitz. C'est incroyable, des Américains qui me proposent de grands rôles. Moi qui pensais qu'ils ne me connaissaient pas. Peut-être que mon accent et ma tête les font rire."
Jane Birkin accueille ses trois filles, Charlotte, Lou et Kate, sur le plateau de "Vivement dimanche", le 13 janvier 2013

> Revoir Jane Birkin dans "Vivement dimanche" (à voir jusqu'au 20 janvier 2013)
> Revoir Jane Birkin dans "Vivement dimanche prochain" (à voir jusqu'au 20 janvier 2013)