Alès : les Fous chantants et Christophe Maé rendent hommage à Johnny Hallyday

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 28/07/2018 à 15H36, publié le 25/07/2018 à 13H54
Johnny Hallyday en 2003 à Paris

Johnny Hallyday en 2003 à Paris

© BERTRAND GUAY / AFP

Dans le cadre de la semaine des "Fous chantants", 800 choristes unissent leur voix en cette fin de semaine pour rendre hommage à Johnny Hallyday vendredi 27 et ce samedi 28 juilllet. Les chanteurs amateurs sont accompagnés de Christophe Maé sur quelques titres pour revisiter le catalogue du "Taulier".

L'hommage promet d'être grandiose. 800 choristes amateurs interprètent, une première fois vendredi et également ce samedi, vingt titres de Johnny Hallyday lors de deux concerts à Alès, dans le Gard. Cette prestation devant 4000 personnes, est présentée par les organisateurs de la semaine des "Fous chantants" comme le "plus grand hommage national rendu par son public" à l'idole des jeunes.

"À travers le choriste amateur, c'est le peuple qui chante et qui va rendre hommage à son tour au "Taulier", à celui que nous aurions tant aimé recevoir de son vivant", souligne Michel Dumazert, président des "Fous chantants" d'Alès. Une façon selon lui de dire au chanteur, disparu en décembre 2017, "merci de nous avoir fait tant vibrer". 

Christophe Maé aux manettes

Quatre des titres de Johnny Hallyday sont interprétés par Christophe Maé et les choristes amateurs venus des quatre coins de France et de l'étranger pour ces deux concerts dans les arènes d'Alès.

Depuis 21 ans, le festival des "Fous chantants" honore chaque année un artiste: c'est Jean Ferrat qui était l'invité de la première édition et Florent Pagny qui avait célébré en 2017 les 20 ans de ce spectacle atypique. 

Un succès retentissant

Pendant huit jours de répétition dans le Fort Vauban d'Alès, transformé en village musical, ce festival réunit des centaines de personnes de toutes les générations partageant la passion du chant. Comme chaque année, pour l'édition 2018 qui a débuté le 21 juillet, les choristes amateurs sont encadrés par des chefs de chœur. 
 
Selon les organisateurs, les quelque 3.800 places du concert-hommage à Johnny Hallyday, initialement prévu sur une seule date, le 28 juillet, se sont vendues en trois semaines et, face à ce succès, une seconde date a été ajoutée le 27 juillet.