40 ans après leur création, les tubes de Starmania restent indémodables

Publié le 17/06/2018 à 11H48
Lalbum de l'opéra rock de Plamondon et Berger est sorti en 1978, le succès viendra l'année suivante avec le spectacle au Palais des Congrès des Paris.

Lalbum de l'opéra rock de Plamondon et Berger est sorti en 1978, le succès viendra l'année suivante avec le spectacle au Palais des Congrès des Paris.

© Culturebox - capture d'écran

Le célèbre opéra rock de Luc Plamondon et Michel Berger fête cette année ses 40 ans. Des textes forts, audacieux pour l’époque et des mélodies entraînantes ancrées dans notre mémoire collective. Des tubes qui n’ont pas pris une ride malgré les années.

Il suffit de parcourir la bande FM pour s’apercevoir à quel point les chansons de Starmania font partie de notre patrimoine, chaque jour diffusées des centaines de fois sur les radios. Des tubes nés d’une alchimie entre les textes de Luc Plamondon et les musiques de Michel Berger, portés par de jeunes chanteurs pour la plupart inconnus.

Reportage : L. Hakim / N. Salem / H. Pozzo / B. Poulain

https://videos.francetv.fr/video/NI_1253069@Culture

Fauché en plein rêve

Pour France 2, Fabienne Thibeault, inoubliable interprète des titres "Le Monde est stone", "Un garçon pas comme les autres", "Les Uns contre les autres" et "La Complainte de la serveuse automate", se souvient de la première au Palais des Congrès de Paris, alors qu’elle était quasi débutante.

François Alquier, auteur de "L'aventure Starmania" (Editions Hors Collection), revient lui sur le rêve de Michel Berger de monter Starmania à Londres mais aussi à Broadway. Il avait commencé à travailler sur la version anglaise jusqu’à son décès en août 1992 à seulement 44 ans.