Canta u Populu Corsu au Palais des congrès à Ajaccio

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 14/03/2010 à 16H16
Canta u Populu Corsu au Palais des congrès à Ajaccio

Canta u Populu Corsu au Palais des congrès à Ajaccio

© Culturebox

Le célèbre groupe corse Canta U Populu Corsu investit le Palais des congrès d'Ajaccio le 13 mars 2010 avec sur scène Cece Buteau, l'un des membres fondateur du groupe.

https://videos.francetv.fr/video/NI_98713@Culture

En 37 ans d'existence, Canta u Populu Corsu a changé plusieurs fois de composition. Mais, Cece Buteau l'un des fondateurs du groupe reste fidèle au poste. Ce groupe véritable référence dans l'histoire de la musique insulaire, continue son combat pour la promotion de la langue et de la culture corse. Des chants et des polyphonies corses représentés sur le continent par le célèbre groupe I Muvrini. Mais d'autres formations Chjami Aghjalesi, Alte voce, Surghjenti, Corsica ou A filetta existent avec un point commun : chanter l'âme corse. 
Même si de nombreuses formes de chants comme les nanne (berceuses), les serinati (sérénades) ou les voceri (lamentations funèbres féminines) ont disparu. En Corse, on chante encore et toujours. La paghjella , chant polyphonique, allie harmonieusement trois registres de voix. Ce qui frappe dans la paghjella c'est son étonnante vitalité et son caractère profane. Le cas du  chjam'e rispondi est aussi fort original. Cette joute poétique improvisée met aux prises deux chanteurs qui improvisent successivement un court couplet avec des rimes et un nombre de vers bien précis. Cette forme d'expression semble menacée par le déclin de la langue corse.
 
A voir aussi sur Culturebox :
Canta U Populu Corsu a l'Olympia
- les vidéos Chanson en langue corse