Brain Festival : la musique, remède aux maladies neuro-dégénératives ?

Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 15/10/2012 à 14H23
Affiche du Brain Festival (détail)

Affiche du Brain Festival (détail)

© DR

Pour la deuxième année consécutive, l'association Neuroligue organise le Brain Festival, qui permet aux artistes qui le souhaitent d'offrir leur cachet d'un soir à la recherche scientifique sur les maladies neuro-dégénératives. De nombreux et illustres musiciens et cinéastes ont cette fois encore répondu présent, et participent à travers la France entière à cette opération, qui prendra fin le 30 novembre avec un grand concert de clôture qui s'annonce très chaud, vu son nom : Oulalalala !

C'est donc depuis le 20 septembre qu'ont lieu les concerts et séances de cinéma estampillés 'Brain Festival". Principalement basée sur Paris, cette manifestation s'exporte également à Dijon, Lyon, Tours, Montreuil, Perpignan, Nancy, Toulouse, Brest et d'autres villes françaises.

Ce projet a pour but de récolter des fonds pour l'association Neuroligue, qui lutte et informe face aux maladies neuro-dégénératives. Celles-ci, en progression constante (puisque parallèle à l'espérance de vie), sont encore mystérieuses pour les scientifiques, et leur guérison future nécessite une recherche approfondie. C'est pourquoi l'association en appelle à la générosité des artistes et du public.

https://videos.francetv.fr/video/NI_133351@Culture

Cette année, à l'affiche, les noms d'André Minvielle, Lionel Suarez, Wang Li, Eric Légnini, Oxmo Puccino, comme ceux d'Henri Texier, Jean-Brice Godet et Eve Risser, riment avec générosité.

The Brain Festival
Jusqu'au 30 novembre
Dans toute la France
Programmation/Réservations