1er Œno Music Festival de Dijon : quand la culture du vin se mêle à la musique

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/07/2014 à 18H33, publié le 14/07/2014 à 15H48
Renan Luce à l'Oeno Music Festival de Dijon

Renan Luce à l'Oeno Music Festival de Dijon

© AFP

La première édition d'Oeno Music Festival s'est refermée, au Zénith de Dijon. Un premier cru prometteur pour ce festival au concept original : l'alliance de la culture du vin et des musiques actuelles.

Les organisateurs en révaient, l'avaient imaginé, puis mûri pendant des années... L'oeno Music Festival a enfin vu le jour ce week-end à Dijon. Ce concept novateur a associé deux jours durant, la culture du vin à celle des musiques actuelles. Pour cette première édition, l'Oeno Music Festival a accueilli près d'une trentaines d'artistes sur trois scènes, dont deux en plein air. Les artistes confirmés comme Renan Luce se sont produits sur la scène "Grand cru". 

L'originalité du projet c'est aussi ce village des vins sur le site de l'événement qui a permis aux exposants bourguignons de présenter leur vigne et production. Cette première cuvée très prometteuse s'est déroulée dans une ambiance chaleureuse. Pas moins de 27 concerts pour un tarif unique à moins de 30 euros. De quoi savourer la programmation d'une affiche dense et généreuse.

https://videos.francetv.fr/video/NI_149797@Culture

Une programmation sans faute de goût donc qui a fait se rencontrer des têtes d'affiches Morcheeba, les Têtes Raides et des groupes d'avenir tels que Heymoonshaker, Biga Ranx sans oublier les valeurs sûres commes les Ogres de Barback, Yaniss Odua et Winston McAnuff. Le festival a ouvert ses scènes aux formations bourguignonnes, pleines de vitalité et d'énergie. The Romanée Counteez se veut même un  groupe vitico rock ! Ecoutons-le...

Reportage : François Daireaux - Théo Souman - Lucille  Feuillebois 

https://videos.francetv.fr/video/NI_149793@Culture


Le Festival a pour ambition de s"installer durablement. Cette cuvée initiale doit faire ses preuves.