Le concours de piano d'Orléans fait vivre le répertoire du 20e siècle

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/03/2014 à 14H59
Une des candidtaes du concours

Une des candidtaes du concours

C’est une épreuve musicale reine. Ce concours est ouvert aux pianistes du monde entier. Ils doivent interpréter des œuvres pianistiques de 1900 à nos jours. Les finalistes participeront à un concert de prestige les 23-24 Mars au théâtre des bouffes du Nord à Paris. Pour le lauréat, ce concours est un tremplin vers la postérité.

Reportage : Pierre Bouchenot, Yves le Bloa et Annie Malaurie

https://videos.francetv.fr/video/NI_146153@Culture

Le concours a lieu tous les deux ans. Créé pour la première fois en 1994, son objectif est de faire sortir de l’ombre des compositeurs oubliés et des musiques délaissées en obligeant les jeunes générations à découvrir ces partitions totalement inconnues.
Ouvert aux artistes venus du monde entier, ce concours s’est très vite imposé comme une référence sur la scène internationale et Orléans comme un passage obligé.
 
Cette année,  30 candidats sont en lice, français japonais, brésiliens ou américains, ils s’affrontent les doigts frétillants sur les touches de piano, sous l’œil averti d’un jury présidé par Alicia Terzian compositrice originaire d’argentine.
Alicia Terzian, Argentine
La finale opposera les 3 derniers candidats samedi  15 mars 2014 au théâtre d’Orléans. Ils devront interpréter l’œuvre de Jérôme Combier  « Lichen ». Pièce spécialement écrite pour ce concours. Le lauréat empochera 3000 euros.