Zombie Boy, mannequin et artiste canadien, retrouvé mort à l'âge de 32 ans

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 03/08/2018 à 15H41, publié le 03/08/2018 à 15H40
Zombie Boy (2011)

Zombie Boy (2011)

© François GUILLOT / AFP

Zombie Boy, le mannequin et artiste canadien connu pour être recouvert de tatouages de la tête aux pieds lui donnant l'allure d'un cadavre, est mort à l'âge de 32 ans, a annoncé son agence Dulcedo Management.

Icône du monde de la mode

De son vrai nom Rick Genest, Zombie Boy est décédé à Montréal mercredi, ont annoncé plusieurs médias canadiens citant des sources policières qui "classent sa mort comme un suicide".

L'agence de Zombie Boy, Dulcedo Management, l'a décrit comme "une icône de la scène artistique et du monde de la mode". "Toute la famille Dulcedo est choquée et endeuillée par cette tragédie", a ajouté l'agence sur sa page Facebook. Lady Gaga, aux côtés de laquelle il était apparu dans le clip "Born This Way" (2011) qui l'avait fait connaître, s'est dite "accablée" par sa mort.

"Le suicide de l'ami Rick Genest, Zombie Boy, est plus que dévastateur. Nous devons faire davantage pour changer la culture, mettre la santé mentale au premier plan et supprimer la stigmatisation qui fait qu'on ne peut pas en parler", a écrit Lady Gaga sur Twitter.
La mort de Zombie Boy sur Radio Canada Info

Tumeur au cerveau

Zombie Boy, qui mendiait pour payer ses tatouages, s'était fait un nom à ses débuts dans le milieu de la mode et du spectacle grâce à Thierry Mugler et Lady Gaga.

Rick Genest avait vécu une partie de sa jeunesse à Montréal. Il avait été opéré d'une tumeur au cerveau à l'adolescence, à l'origine de son surnom Zombie Boy, selon la chaîne publique Radio-Canada.

Tatoué sur la quasi-totalité du corps, Zombie boy détenait deux records Guinness pour le plus grand nombre d'insectes et d'os tatoués sur un corps humain, rapporte la presse canadienne.