D'Off-White à Louis Vuitton, le streetwear de luxe ou l'atout millennials de Virgil Abloh

Corinne Jeammet
Par @CocoJeammet
Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 23/06/2018 à 08H02, publié le 23/06/2018 à 07H42
Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris, en juin 2019.

Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris, en juin 2019.

© BERTRAND GUAY / AFP

La première collection de l'Américain Virgil Abloh chez Louis Vuitton a été un moment fort de la Paris Fashion Week masculine printemps-été 2019. Pour son arrivée à la tête d'une grande maison, ce roi du streetwear de luxe - en phase avec son époque et très apprécié de la génération millenials - a cassé les codes avec un show prônant la diversité. Un véritable coup de frais sur la mode.

Virgil Abloh chez Louis Vuitton, coqueluche des jeunes générations

Les premières tenues entièrement blanches portées par des mannequins noirs tranchent sur l'impressionnant podium multicolor aux couleurs de l'arc-en-ciel installé sur toute la longueur des jardins du Palais Royal. 
Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris : un costume de ville toute blanc

Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris : un costume de ville toute blanc

© Corinne Jeammet
Puis voici des looks monochromes (taupe, vert, effets tie & dye, turquoise, rouge, jaune fluo) et des imprimés fleuris. Le style hip-hop et streetwear caractéristique du créateur se retrouve sur les pantalons cargo larges, les t-shirts transparents portés avec des chaînes autour du cou et les parkas XXL sans oublier les sneakers...  
Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris : le sweat imprimé

Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris : le sweat imprimé

© Corinne Jeammet
"Rebellez-vous contre le formel et le guindé", exhorte dans un petit texte Virgil Abloh. "Vous aussi, vous pouvez le faire", a posté sur Instagram cette star des réseaux sociaux à l'adresse de sa cohorte de fans millennials.
Ce créateur américain d'origine ghanéenne, l'un des seuls Noirs à la direction artistique d'une maison de luxe, a publié une carte du monde indiquant les lieux de naissance des mannequins ainsi que ceux de leurs parents. Une diversité que Virgil Abloh relie "à l'ADN voyageur" du malletier Louis Vuitton. 
Louis Vuitton printemps-été 2019 : le sac joue la transparence

Louis Vuitton printemps-été 2019 : le sac joue la transparence

© Corinne Jeammet
Les accessoires, ici, sont essentiels : de grandes valises blanches en cuir de taurillon sont ornées de chaînes fluo pour une touche plus moderne, des sacs sont transparents ou iridescents... ils devraient plaire aux plus jeunes. 
Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris : le sac se dote de chaines plastiques fluo orange

Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris : le sac se dote de chaines plastiques fluo orange

© Corinne Jeammet
Des vêtements-sacs en une seule pièce : des harnais et des gilets zippés sans manches à poches volumineuses se portent au-dessus de chemises tandis que des t-shirts intègrent de grandes poches carrées.
Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris : le gilet vert à poches 

Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris : le gilet vert à poches 

© Corinne Jeammet

ARTISTE, ARCHITEcte, Ingenieur, designer mais aussi DJ

Né aux USA en 1980, Virgil Abloh est un artiste, architecte, ingénieur, directeur créatif et designer mais aussi DJ. Après avoir obtenu un diplôme en génie civil de l'Université du Wisconsin, il acquiert une maîtrise en architecture à l'Institut de Technologie de l'Illinois où il apprend les principes du design moderniste et le concept de travail multidisciplinaire.

Le podium multicolore de Louis Vuitton printemps-été 2019, à Paris

Sa marque Off-White a été créée en 2013. Elle est l'une des plus en vue dans le monde de la mode. Depuis 2015, elle présente ses défilés durant la semaine de la mode à Paris. Sa marque de fabrique ? Un style reflétant la culture street avec ses baskets et ses sweats et un logo reconnaissable fait de bandes obliques noires et blanches ainsi que des collaborations à succès avec Nike, Jimmy Choo, Moncler..

Les icônes populaires de la musique l'adorent et participent à son succès auprès des jeunes. C'est le cas de Rihanna ou du rappeur Asap Rocky mais aussi de Kanye West, qui en a fait son conseiller artistique personnel depuis plus de dix ans - à ce titre, il était responsable de l'identité visuelle de ses pochettes de disques et de ses clips. C'est vers Kanye West, qu'il appelle son "mentor", que Virgil Abloh s'est dirigé à la fin du défilé Louis Vuitton, en venant saluer son public. 

Il a été récompensé de plusieurs prix, dont le prix "Urban Luxe" décerné aux British Fashion Awards et le prix du "Designer International de l'Année" aux GQ Men of the Year Awards en 2017. Virgil Abloh a également exposé son travail dans de grandes institutions de design dans le monde. Après Londres, la galerie Gagosian à Paris accueille une exposition collaborative issue d'une collaboration entre le styliste et l'artiste Takashi Murakami. En 2019, Virgil Abloh fera l'objet d'une rétrospective au Musée d'art contemporain de Chicago.

Des graffitis et les Simpsons chez Off-White

Pionnier et légende du graffiti new-yorkais, Dondi White (1961-1998) a inspiré Virgil Abloh pour son show Off-White, qui s'est tenu la veille de son défilé pour Louis Vuitton homme. Le nom "Dondi" s'étale sur des t-shirts blancs ornés de grafs, aux manches extra-larges, dans un esprit années 80/90. Le dessin animé "Les Simpsons" s'invite aussi sur des t-shirts, pulls et sweats. L'allure du personnage de Jim Stark, interprété par James Dean dans "La Fureur de Vivre", a aussi inspiré le styliste, qui propose sa version de l'ensemble blouson rouge, t-shirt blanc et jean du héros, qui donne d'ailleurs son nom à la collection. Le denim est roi : à paillettes, déchiré et couvert de broderies colorées, délavé ou brut, marine ou noir. Du côté des accessoirise, des chaînes et porte-clés à la ceinture ou autour du cou pour un look hip-hop. 
OFF-WHITE printemps été 2019 à Paris © Getty Images