Kate Moss et Naomi Campbell aux côtés de Kim Jones pour son dernier show Vuitton

Corinne Jeammet
Par @CocoJeammet
Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Publié le 19/01/2018 à 16H49
Kim Jones avec Naomi Campbell et Kate Moss au final Vuitton ah 2018, à Paris

Kim Jones avec Naomi Campbell et Kate Moss au final Vuitton ah 2018, à Paris

© Dominique Charriau / Getty Images

Entouré de Kate Moss et de Naomi Campbell, Kim Jones, le directeur artistique chargé des collections masculines de Louis Vuitton, a foulé le podium lors du final de son dernier défilé automne-hiver 2018-19. Le voyage, thème indissociable de l'univers de la maison, s'affiche via des imprimés qui reprennent des photographies de paysages capturées lors d’un vol en hélicoptère à travers le Kenya.

C’était un des shows très attendu de la PFW : la griffe LVMH ayant annoncé le départ de son directeur artistique chargé des collections masculines, le 17 janvier 2018, soit 2 jours avant son ultime défilé. Kim Jones a présenté une collection inspirée par les grands espaces et le sportswear. Le voyage, thème indissociable de l'univers de la maison, s'affiche via des imprimés qui reprennent des photographies de paysages capturées lors d’un vol en hélicoptère à travers le Kenya. Il s'agit de "Découvrir quelque chose de nouveau. Un voyage constant" précise le directeur artistique.

Ces photographies influencent la palette des couleurs utilisées. Elles sont majoritairement terriennes, minérales, neutres, malgré l'irruption de touches fluorescente d’orange et de jaune fluo, ainsi que de tonalités brillantes. "Il s'agit de vêtements qui peuvent changer, de tissus qui peuvent voyager sur le corps et se transformer", explique Kim Jones.
Vuitton pap ah 2018-19, à Paris, janvier 2018

Vuitton pap ah 2018-19, à Paris, janvier 2018

© Dominique Charriau / Getty Images
Le vestiaire mêle matières traditionnelles et matières techniques : des manteaux en cuir de veau métallisé et des vestes en cachemire côtoient des parkas et des blousons d'aviateurs. Le titane est incorporé comme un nouveau métal précieux et donne aux tissus des nuances changeantes, brillantes, métallisées. Ce baroudeur de luxe enfile des leggings siglés du monogramme (qui évoquent les vêtements de sport de haute performance) portés sous un short de sport en organza avec un pull en cachemire. A noter des détails techniques - tirés du monde de l'escalade - comme ces injections graphiques de jaune fluo et d'orange.
Vuitton pap ah 2018-19, à Paris, en janvier 2018

Vuitton pap ah 2018-19, à Paris, en janvier 2018

© Dominique Charriau / Getty Images
La chaussure s'affiche hybride - mi botte de cow-boy, mi chaussure de randonnée - en python luxueux fusionné. Côté maroquinerie et accessoires, le monogramme est revisité dans différentes couleurs et finitions. Une nouvelle signature émerge avec des éléments en relief du nom soit "Louis" ou "Vuitton", sur les deux nouvelles lignes de cuir Infinity Light et Infinity Dark.

Naomi Campbell et Kate Moss aux côtés de Kim Jones

Le défilé s'est achevé pour le plus grand bonheur du public par deux passages féminins : Naomi Campbell puis Kate Moss vêtues d'imperméables ceinturés couverts du monogramme Louis Vuitton. Lors du final du show, elles ont escorté Kim Jones venu saluer le public dans les rangs duquel se trouvaient la star du PSG, Neymar, son coéquipier Kevin Trapp mais aussi David et Victoria Beckham et leur fils Brooklyn ainsi que les créateurs Olivier Rousteing (Balmain) et Virgil Abloh (Off-White).
Kate Moss et Naomi Campbell au show Vuitton à Paris, en janvier 2018

Kate Moss et Naomi Campbell au show Vuitton à Paris, en janvier 2018

© Dominique Charriau / Contributeur

Le mercato des créateurs est engagé en 2018

Arrivé chez Louis Vuitton en 2011, le créateur de 38 ans s'est notamment illustré par des partenariats à succès, récemment avec Supreme, marque new-yorkaise spécialisée dans l'univers du skate, mais aussi avec des artistes comme les frères Dinos et Jake Chapman. Son départ suscite déjà des spéculations quant à son avenir et à son successeur chez Vuitton.

C'est le dernier changement en date à la tête d'une maison, après les départs annoncés de Phoebe Philo chez Céline (en janvier 2018) et de Christopher Bailey chez Burberry (en mars 2018).