La collection Benetton signée Jean-Charles de Castelbajac sur les podiums pour la première fois

@Culturebox

Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Mis à jour le 14/02/2019 à 15H48, publié le 14/02/2019 à 14H59
Portrait de Jean-Charles de Castelbajac

Portrait de Jean-Charles de Castelbajac

© Courtesy of Benetton

Pour la première fois de son histoire la marque italienne Benetton va défiler sur les podiums milanais. Le 19 février, jour de lancement de la Milan Fashion Week (jusqu’au 25), ce show-événement concrétisera la relance de la marque sous la houlette du créateur Jean-Charles de Castelbajac. La collection est intitulée "United Colors of Hope", tout un programme !

Ce show sur les podiums milanais où défileront le prêt-à-porter féminin automne-hiver 2019-20 (mais aussi une dizaine de marques masculines) concrétise la relance de la marque sous la houlette de Jean-Charles de Castelbajac. C’est sous le signe de l’espoir qu’est placée sa première collection intitulée "United Colors of Hope".
Invitation au défilé Benetton à Milan, février 2019

Invitation au défilé Benetton à Milan, février 2019

© Courtesy of Benetton
Une collection qui ne manquera certainement pas de couleurs comme le montre la marque sur un post instagram où Jean-Charles de Castelbajac, armé d'un grand pinceau, fait une démonstration de son travail à Luciano Benetton. 

 

2018 : Benetton recrute Jean-Charles de Castelbajac

Depuis novembre 2018, Jean-Charles de Castelbajac est le nouveau directeur artistique des collections femme et homme de la marque italienne United Colors of Benetton. A son arrivée, le créateur français déclarait : 

Visionnaire, United Colors of Benetton a imaginé le monde d'aujourd'hui : une mode pop, colorée, accessible à tous, universelle avec les images fortes d'Oliviero Toscani.
 

Issu d’un mélange de punk et de pop, le style du créateur français se caractérise par l'utilisation de couleurs vives et d'icônes pop, mêlant l'ancien et le moderne avec une touche d’ironie et d’insolence. Une vision créative qui colle bien à l'image de la marque italienne. 

United Colors of Benetton et moi avons toujours eu la même vision de la mode, caractérisée par la passion pour le tricot et l'amour pour les couleurs arc-en-ciel et le pop
Jean-Charles de Castelbajac, 2018


Castelbajac et Benetton partagent également la passion de "la contamination de la mode par l’art". Dans sa carrière, le créateur français a travaillé avec des artistes tels qu’Andy Warhol, Miguel Barcelo, Keith Haring, Jean Michel Basquiat, M.I.A et Lady Gaga. Ses créations ont été exposées à l’Institute of Fashion and Technology de New York, au Victoria and Albert Museum de Londres et au Musée Galliera de Paris. En 2018, il a été le directeur artistique invité de la Biennale de Paris.

De son côté, Benetton a beaucoup travaillé avec le photographe Oliviero Toscani qui a réalisé ses campagnes de publicité, dont certaines ont été controversées. 

2017 : Luciano Benetton revient sauver ses United Colors

La marque a été créée en 1965 à Ponzano Veneto, un village du nord-est de l'Italie, par Gilberto, Luciano, Carlo et Giuliana. Axée sur la maille, elle est connue initialement pour ses petits pulls doux en laine déclinés en de multiples couleurs vives. Elle a connu un succès grandissant jusqu'à devenir planétaire entre 1982 et 2000 avec les campagnes publicitaires chocs du photographe Oliviero Toscani.

Mais, depuis le début de la décennie, la marque, qui s'est diversifiée dans l'habillement, n'a cessé de décliner. Ceci a poussé Luciano Benetton à reprendre en 2017 les rênes du groupe qu'il avait laissées en 2012. Benetton a terminé 2017 sur une perte de 180 millions d'euros, la plus importante de son histoire mais espère voir en 2019 les premiers effets de la nouvelle stratégie.