Le styliste Hedi Slimane nouveau directeur artistique de Céline

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/08/2018 à 13H31, publié le 21/01/2018 à 12H31
Le créateur Hedi Slimane, en 2012

Le créateur Hedi Slimane, en 2012

© Getty Images

Hedi Slimane succède à la Britannique Phoebe Philo, directrice artistique depuis 2008 de la maison de luxe Céline. Le styliste français, nommé directeur de la création artistique et de l'image, va étendre l'univers de la griffe à la mode masculine, a annoncé le groupe LVMH qui détient la marque parisienne depuis 1996.

Hedi Slimane, 49 ans, "dirigera à partir du mois de février l'ensemble des collections de la Maison (Céline) qu'il étendra à la mode masculine, à la couture et aux parfums", indique dans communiqué le groupe LVMH, ce 21 janvier. "Je suis très heureux de retrouver Bernard Arnault et de commencer ce projet holistique pour la Maison Céline. Je me réjouis de revenir dans l'univers de la mode et des ateliers de couture", a déclaré Hedi Slimane, qui était absent des podiums depuis deux ans.

"Je suis particulièrement heureux que Hedi retrouve le groupe LVMH et prenne les rênes de la Maison Céline, s'est réjoui Bernard Arnault. Il est l'un des créateurs les plus talentueux de notre époque. Je l'apprécie et l'admire depuis que j'ai travaillé avec lui chez Dior Homme. Son arrivée chez Céline conforte les très grandes ambitions que le groupe LVMH a pour cette maison". "Hedi y développera toute sa créativité pour la mode tant féminine que masculine mais aussi pour la maroquinerie, les accessoires et les parfums. Il en fera, j'en suis certain, l'une des maisons françaises les plus emblématiques. Il nous apportera sa vision globale du monde et sa virtuosité esthétique absolument unique", poursuit-il.

Un long parcours chez Yves Saint Laurent

Considéré comme l'un des créateurs les plus doués de sa génération, ce beau brun, d'origine tunisienne par son père et italienne par sa mère, avait révolutionné le vestiaire masculin à la fin des années 1990, d'abord chez Saint Laurent (1997-2000), puis chez Dior Homme (2000-2007). La reconnaissance est internationale. Il est le premier créateur à dessiner des collections masculines à recevoir en 2002 le prix du Conseil des créateurs de mode américain, le plus recherché.

A son départ de Dior, Il se ressource à Berlin, dont il aime l'effervescence culturelle, puis ce passionné d'architecture et de musique contemporaine, s'installe à Los Angeles pour cultiver sa passion de la photographie, se spécialisant dans le portrait et le noir et blanc. Outre des expositions, il a publié plusieurs ouvrages dont "Stage" sur le renouveau du rock britannique.

Entre 2012 et 2016, il retrouve la maison Yves Saint-Laurent où il est est nommé responsable de la création. Deux mois après sa nomination, l'enfant chéri de la mode avait rebaptisé les collections de prêt-à-porter "Saint-Laurent Paris" alors qu'elles étaient  jusque-là vendues sous la marque "Yves Saint-Laurent". Ses travaux impressionnent. Au point que les spécialistes parlent d'un avant et d'un après Hedi Slimane pour l'homme.

Sa signature : silhouette androgyne, ultra-moderne et pantalon slim

Formé initialement aux lettres classiques, le styliste a connu une gloire très rapide à la fin des années 1990, révolutionnant la mode masculine en proposant une silhouette androgyne et ultra-moderne, avec ses célèbres costumes sombres et étroits, aux vestes raccourcies. Largement copié par les marques de prêt-à-porter partout dans le monde, Hedi Slimane a imposé les pantalons slim, qui ont connu un engouement massif y compris chez les femmes.

Céline, maison fondée en 1945

Fondée en 1945 par Céline Vipiana, la maison Céline propose du prêt-à-porter, de la maroquinerie, des chaussures et des accessoires. Elle compte 140 boutiques dans le monde et 1.800 employés. 

LVMH ne publie pas les performances financières de ses marques. Mais dans son rapport sur les six premiers mois de 2017, il indique cependant que Céline enregistre une "solide progression", avec le "succès de toutes ses catégories de produits" et que "l'expansion du réseau de boutiques se poursuit".