La haute couture de retour sur les podiums parisiens : Balmain en chef de file

@Culturebox

Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Mis à jour le 23/01/2019 à 08H24, publié le 21/01/2019 à 08H07
Viktor and Rolf couture ah 2018-19 à Paris

Viktor and Rolf couture ah 2018-19 à Paris

© Bertrand GUAY / AFP

Haute couture : ce label prestigieux couronne des savoir-faire traditionnels, le travail à la main et le sur-mesure. Lors de ce rendez-vous parisien, devenu de plus en plus international, 30 maisons présentent du 21 au 24 janvier leur collection printemps-été 2019. Le moment fort cette saison sera le retour de la maison Balmain sur les podiums après 16 ans d'absence. Voici le programme détaillé.

Domaine d'excellence, la haute couture française - organisée autour de maisons pour certaines anciennes - est destinée à une élite fortunée, et demeure le fruit du travail des créateurs mais aussi de leurs précieux collaborateurs que sont les brodeurs, plumassiers, plisseurs, qui ont su transmettre des savoir-faire séculaires tout en innovant. Ces trésors, qui naissent entre leurs mains, constituent notre patrimoine et sont de plus en plus souvent exposés dans les musées. Ils sont présentés lors de shows spectaculaires ou intimistes.

30 maisons vitrines d’un patrimoine cousu main

Ce cercle très fermé compte 15 membres labellisés : Schiaparelli, Christian Dior, Giambattista ValliChanelAlexis MabilleStéphane RollandJulien FourniéMaurizio Galante et Adeline André (qui ne défilent pas cette saison), Alexandre VauthierGivenchyMaison MargielaFranck Sorbier, Jean Paul Gaultier et la Maison Rabih Kayrouz qui a reçu fin 2018 le précieux sésame,


A leurs côtés, défilent 5 griffes étrangères - les Italiens Giorgio Armani PrivéValentino et Fendi (ne défile pas cette saison), le Libanais Elie Saab et les néerlandais Viktor & Rolf - ainsi que 15 membres invités : Aganovich, Antonio Grimaldi, Azzaro CoutureChristophe Josse (qui ne défile pas cette saison), Georges HobeikaGuo PeiIris Van HerpenRalph & RussoRVDK/Ronald Van Der KempUlyana SergeenkoXuan, Yuima Nakazato et Zuhair Murad. Cette saison, le défilé phare sera celui de la maison Balmain Paris qui intègre le calendrier en tant que membre invité.

Retour de Balmain sur les podiums couture après 16 ans d'absence

C’est un nouveau défi pour Olivier Rousteing qui dépoussiére depuis 2011 l’image de la griffe fondée en 1945 par Pierre Balmain. Dès le départ, la maison prend le contre-pied de la mode fonctionnelle de l’époque en adoptant un style audacieusement féminin et sophistiqué où broderies, tailles cintrées et jupes imposantes sont à l’honneur. Cette féminité exacerbée en fait rapidement la coqueluche des célébrités européennes et hollywoodiennes. Après sa mobilisation pendant la Seconde Guerre mondiale, Pierre Balmain commence sa carrière de couturier dans l’atelier de Lucien Lelong où il rencontre Christian Dior et Hubert de Givenchy. Marlene Dietrich, Katharine Hepburn, Brigitte Bardot et Sophia Loren…. achèvent d'étendre sa renommée en portant ses créations aussi bien à l'écran que lors d’événements mondains. 

The first major fashion show in Paris featuring creations by Pierre Balmain

Pierre Balmain disparait en 1982, la maison sera dirigée par une succession de créateurs dont Oscar de la Renta et Cristophe Decarnin. Depuis 2011, c’est Olivier Rousteing qui en est le directeur artistique. Son style : une allure sexy et rock’n roll pour des silhouettes glamour, toujours richement brodées. Balmain ne défilait jusqu'à présent que pendant les Fashion Weeks présentant le prêt-à-porter masculin et féminin. 

Des maisons moins connues profitent de la visibilité de l’événement

D'autres maisons de couture - dont beaucoup sont du Moyen-Orient ou d’Europe Centrale (Tony Ward, Maria Aristidou, Patuna, Alin Le'Kal, Katrine K, Patrick Pham, Armine Ohanyan, Adeline Ziliox, Abe By Ariane Chaumeil, Ali Younes, Rami Kadi, Dany Atrache, Aelis couture, Rami Al Ali, Sandra Mansour, August Getty Atelier) - profitent de la visibilité de l'événement pour présenter leur travail en marge du calendrier de la Fédération de la haute couture et de la mode.

20 ans pour la maison On Aura tout vu

La maison de couture On Aura Tout Vu fête cette année ses 20 ans avec sa collection Alchimia. Pour le bouillonnant duo de créateurs, composé de Livia Stoianova et Yassen Samouilov, ces 20 ans sont passés à toute vitesse.

Que signifient pour vous ces 20 ans ?
"Ici il faut courir pour rester à la même place. Pour aller quelque part, il faudrait courir deux fois plus vite" dit le lapin blanc dans "Alice aux pays des merveilles",

Quel événement a été le plus important ?
Le commencement.

Quelle est la collection la plus emblématique ?
A chaque fois, celle qui suit.

Invitation à la collection anniversaire "Alchimia" pour les 20 ans de la maison de couture On Aura Tout Vu

Invitation à la collection anniversaire "Alchimia" pour les 20 ans de la maison de couture On Aura Tout Vu

© On Aura Tout Vu

 

Quatre maisons de joaillerie présentent leur trésors

Le 24 janvier, dernier jour de la semaine haute couture, est traditionnellement consacré à la haute joaillerie. Quatre maisons, BoucheronChanel Joaillerie, Chaumet et Chopard présentent leur savoir-faire... aux seuls professionnels. Le 20 janvier, veille du lancement de la semaine de la haute couture, la maison Boucheron à réouvert son adresse historique du 26, Place Vendôme.

D’autres maisons de joaillerie ouvrent également leur porte en marge du calendrier : David Morris, Suzanne Syz Art Jewels... Ils seront rejoints à l’été 2019 par la maison italienne Gucci qui a annoncé fin 2018 vouloir se lancer dans la haute joaillerie. 

Muriel Piaser, connue pour avoir lancé "The Box", l’extension du salon Who’s Next à Paris, lance un nouveau projet : "Precious Room by Muriel Piaser", un événement regroupant la haute fantaisie et la joaillerie. Le but est de regrouper deux fois par an (janvier et juillet), quelques créateurs afin de présenter des pièces de leurs collections. Une quinzaine de marques seront présentes : Atelier Paulin, Jacquie Aiche, Ginette N.Y…  Par ailleurs, pour la première fois en Europe, le show-room The Jewellery Suite by ABSOLUTE LUXURY réunira des marques de joaillerie venant d’Europe, des US ou d’Asie (du 21 au 25 janvier).

Alaïa, Marc-Antoine Coulon... en expositions

Pas d'invitation aux défilés, pas de panique, allez voir des expositions. L’une réunit deux grands noms qui ont modifié l’histoire de la mode : pour la première fois les modèles d’Azzedine Alaïa conversent avec ceux de Gilbert Adrian. Couturier américain mythique, Adrian est représenté en nombre important dans les collections que Monsieur Alaïa a constituées. Organisée par l’Association Azzedine Alaïa sous la direction d’Olivier Saillard, l’exposition "Adrian et Alaïa. L’art du tailleur" montre comment le goût pour l’élégance intemporelle, la quête d’un style avant celle de la mode, l’exigence de la coupe, peuvent se transmettre entre deux grands couturiers que les décennies et les continents séparent. Une plaque en hommage au créateur franco-tunisien a été dévoilée le dimanche 20 janvier au 18, rue de la Verrerie (Paris 4e) où se tient l'exposition jusqu'au 23 juin. 

Exposition "Adrian et Alaïa. L'art du tailleur", janvier 2019 à Paris

Exposition "Adrian et Alaïa. L'art du tailleur", janvier 2019 à Paris

© Corinne Jeammet

Une autre exposition intitulée "Couture" est consacrée à l’illustrateur de mode Marc-Antoine Coulon. Elle regroupe plus de quarante toiles inédites (Galerie Anne & Just Jaeckin. 19, rue Guénégaud. Paris 6e).

Exposition "Couture" de Marc-Antoine Coulon : Givenchy, Chanel et Dior (de gauche à droite)

Exposition "Couture" de Marc-Antoine Coulon : Givenchy, Chanel et Dior (de gauche à droite)

© Haute couture printemps-été 2018, Marc-Antoine Coulon / Madame Figaro

La Fédération Française de la Création Couture sur mesure - Paris présente "Taylored Tweed". Les créateurs membres de cette fédération ont réalisé des créations avec des tissus "Tissage des Chaumes" en partant du code vestimentaire du tailleur (jusqu'au 28 février 2019 au Sofitel Paris Le Faubourg. 15, rue Boissy d’Anglas. Paris 8e).


Enfin, la créatrice Yulia Yanina, qui défile le 23 janvier à Paris, présente pour le 25e anniversaire de sa maison une exposition de ses modèles emblématiques couture au Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe jusqu'au 26 janvier 2019 (1, quai Branly. Paris 7e). 

Exposition Yanina Couture au Centre Orthodoxe Russe de Paris, janvier 2019

Exposition Yanina Couture au Centre Orthodoxe Russe de Paris, janvier 2019

© Corinne Jeammet

Des événements en marge de la semaine de la couture

Renaud Pellegrino vient de célébrer ses 35 ans en présentant 35 minaudières signées par 11 illustrateurs et artistes (Marc-Antoine Coulon, Megan Hess, Jordi Labanda, Blair Breitenstein, Hala Salem, Damien Florebert Cuypers, Kera Till, Suwa Im, Hiroshi Tanabe, Yann Paolozzi, Sacha Floch Poliakoff). La marque française de maroquinerie de luxe leur a donné carte blanche pour réinterpréter le modèle Julia, une minaudière du soir dont la forme évoque une boite à allumettes. Résultat : 33 créations signées par les artistes (3 pochettes chacun) et les 2 restantes imaginées par Renaud Pellegrino (en exclusivité à la boutique parisienne Pellegrino, 8 avenue Victor Hugo).

Minaudières anniversaire pour les 35 ans de la maison Pellegrino : les maisons Cuypers, Coulon et Hess (de gauche à droite)

Minaudières anniversaire pour les 35 ans de la maison Pellegrino : les maisons Cuypers, Coulon et Hess (de gauche à droite)

© Courtesy of Pellegrino

Le couturier Jean Paul Gaultier présidera le 24 janvier la 17e édition du dîner de la mode au profit de Sidaction qui réunira 500 personnalités et artistes. Destiné à récolter des fonds pour la recherche et l'aide aux malades, cette soirée - organisée depuis 2003 en partenariat avec la Fédération française de la couture - a permis de récolter en 2018 800.000 euros.