La haute couture hiver 2012-2013 défile sur les podiums

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/07/2012 à 07H54
  • Défilé Versace haute couture ah 2012-2013
  • Défilé Versace haute couture ah 2012-2013
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Défilé Versace haute couture ah 2012-2013
    Défilé Versace haute couture ah 2012-2013 © P. Verdy. AFP
  • Défilé Versace haute couture ah 2012-2013
    Défilé Versace haute couture ah 2012-2013 © P. Verdy. AFP

Voici du 1er au 5 juillet, 3 journées de haute couture avec 23 défilés inscrits dans le calendrier officiel. La marque italienne Versace a ouvert le bal en présentant sa 2me collection, après son retour dans le calendrier la saison dernière, à la veille du défilé très attendu de Dior. C'est la première collection du Belge Raf Simons, créateur aux lignes sobres parfois minimalistes, chez Dior.

Le 1er juillet, Versace a choisi la piscine du Ritz, place Vendôme, recouverte pour la circonstance, comme décor pour sa collection articulée autour de mini-robes mais surtout de robes longues, dont beaucoup étaient composées d'un buste rigide et de longs volants de mousseline vaporeuse. Résultat: 26 silhouettes hyper brillantes mêlant cuir et soie plastifiée. Beaucoup de brillance avec des soies superposées à du plastique transparent "découpées en fines bandes pour ensuite reconstruire" des motifs inspirés de l'univers du Tarot" mais aussi du silicone, des boucles en or rose et de la résille de perles. Des chiffres romains étaient inscrits en trois dimensions sur de très larges ceintures "enrichies de clous métalliques et de pièces de plastique coupées main", précise le programme.

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_483771@Culture

Les débuts de Raf Simons chez Dior, lundi
"Raf", comme on l'appelle dans le milieu, était jusque-là surtout connu à Paris pour la mode masculine avant-gardiste qu'il réalise sous son propre nom et qu'il va continuer à développer en parallèle de ses lourdes responsabilités de D.A chez Dior. L'ex-styliste de la marque "Jil Sander" succède au surdoué John Galliano, écarté en mars 2011. Pendant un an, c'est son ancien bras droit, le Britannique Bill Gaytten, qui a assuré l'intérim. Souvent critiqué par la presse spécialisée, il a conquis la clientèle de la maison qui a annoncé des ventes spectaculaires sous son règne stylistique. Autre moment fort celui de la jeune styliste hollandaise Iris Van Herpen, qui défile en tant que membre invité. 

12 maisons possèdent l'appellation "haute couture"
Un cercle très fermé auquel appartient Christophe Josse, Chistian Dior, Maurizio Galante, Adeline André, Giambattista Valli, Chanel, Atelier Gustavolins, Anne-Valérie Hash, Stéphane Rolland, Givenchy, Franck Sorbier et Jean Paul Gaultier. Ce label exclusivement parisien, juridiquement protégé, répond à des critères de fabrication très stricts, comme le travail réalisé à la main, l'unicité de pièces sur-mesure, le nombre d'employés des maisons.

Les membres invités: Bouchra Jarrar, Alexis Mabille, Iris Van Herpen, Alexandre Vauthier, Julien Fournié, On Aura Tout Vu, Yiqing Yin et Maison Rabih Kayrouz. Versace défile en tant que "membre correspondant", tout comme ses compatriotes Giorgio Armani Privé et Valentino ainsi que le Libanais Elie Saab et la Maison Martin Margiela, qui peuvent eux aussi justifier d'ateliers et d'une activité en France.

Une cliente couture qui se fait très rare
La clientèle couture se limite à une centaine de femmes dans le monde. Et tous les ans, une centaine d'autres les rejoignent brièvement dans ce monde exclusif, en commandant une robe, du soir ou de mariée, faite sur mesure. Chez un jeune créateur, on n'a rien en dessous de 15.000 euros. Dans une grande maison, il faut au moins doubler la mise. Les robes de mariée atteignent cent voire plusieurs centaines de milliers d'euros, selon des spécialistes du secteur, les maisons pratiquant une omerta totale sur les prix. Sur les podiums de la 1re journée : VERSACE
A suivre la 2e journée : CHRISTOPHE JOSSEBOUCHRA JARRAR, CHRISTIAN DIOR, ALEXIS MABILLE, ADELINE ANDRE, GIAMBATTISTA VALLI et IRIS VAN HERPEN.