Les pépites du Village des créateurs de Lyon

Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/02/2014 à 14H35
Au Village des créateurs de Lyon, Betty Janis et sa robe feu et Morgan Kirch avec ses jeux de matières en ton sur ton

Au Village des créateurs de Lyon, Betty Janis et sa robe feu et Morgan Kirch avec ses jeux de matières en ton sur ton

© Corinne Jeammet

La nouvelle génération des créateurs mode & design du Village des créateurs de Lyon monte à l'assaut de Paris, jusqu'au 22 février, avec l'exposition "Interaction 2". Coups de coeur pour Betty Janis et Morgan Kirch -deux jeunes talents parmi les 8 créateurs mode présentés- qui ont montré la modernité de leur savoir-faire avec une belle fraîcheur.

« Pour ces jeunes designers et nouveaux créateurs de mode, cet événement concrétise une réelle opportunité : scénographier leur univers en ayant une première vitrine parisienne, et tester ainsi l’accueil de leur première collection auprès de la clientèle internationale et française du prestigieux Palais Royal”  explique Marie-Chantal Doyonnard, Senior Co-ordinator de Joyce Gallery.
Le dessin Feu est une projection partielle d'une image prise lors de la fête des lumières en 2012. Un instant volé des "Lumières" où une infirme partie de la projection artistique sur les bâtiments de Lyon est capturé sur un corps. 

Le dessin Feu est une projection partielle d'une image prise lors de la fête des lumières en 2012. Un instant volé des "Lumières" où une infirme partie de la projection artistique sur les bâtiments de Lyon est capturé sur un corps. 

© Olivier Brauman
Sous la marque Betty Janis, Betty Itier dessine une ligne de vêtements où la féminité s’exprime par des formes amples tout en fluidité : des tuniques, blouses et robes aux allures élégantes et aux imprimés authentiques. Chaque modèle, en taille unique, se révèle modulable et peut être porté différemment suivant son envie et sa silhouette. Elle signe la création des volumes autant que des imprimés numériques. L’impression et la fabrication sont réalisées par des entreprises de la région Rhône-Alpes.
Ici, une veste en agneau plongé et veau avec finition bord franc portée sur une robe en crêpe noire. La veste est bordée de fourrure rasée qui lui apporte une inconstestable touche de sophistication. 

Ici, une veste en agneau plongé et veau avec finition bord franc portée sur une robe en crêpe noire. La veste est bordée de fourrure rasée qui lui apporte une inconstestable touche de sophistication. 

© Corinne Jeammet
Morgan Kirch imagine un univers intemporel où la féminité est aussi attirante qu’empreinte de souvenirs. Il propose une ligne féminine et racée alliant rigueur des coupes, élégance des lignes construites, touches novatrices et empiècements de cuir. Un souci du détail travaillé en référence à l’héritage du passé grâce à des touches raffinées. Il a remporté en 2011 le concours Talents de Mode.
Astrid Sarkissian propose des collections dédiées à des femmes urbaines et aux dandys contemporains. Ces foulards en soie imprimés de façon digitale apportent une touche raffinée à toutes les tenues avec des motifs originaux. 

Astrid Sarkissian propose des collections dédiées à des femmes urbaines et aux dandys contemporains. Ces foulards en soie imprimés de façon digitale apportent une touche raffinée à toutes les tenues avec des motifs originaux. 

© Olivier Brauman
Astrid Sarkissian crée sa marque en 2012, fruit de la rencontre entre l’extravagance britannique et l’élégance parisienne. Des collections dédiées à des femmes urbaines et aux dandys contemporains. Chaque création raconte une histoire de motifs mis en scène. Recherches abouties et finesse du graphisme pour des foulards en soie imprimés de façon digitale et fabriqués à Côme en Italie. Elle a reçu le prix Coup de Coeur Talents de Mode en 2013.
Boris Fuchy est pour le total look où il mêle féminité et confort dans des matières nobles et sophistiquées, toujours dans sa “non-couleur” de prédilection : le noir. 

Boris Fuchy est pour le total look où il mêle féminité et confort dans des matières nobles et sophistiquées, toujours dans sa “non-couleur” de prédilection : le noir. 

© Corinne Jeammet
Le concept Boris Fuchy mêle féminité et confort tout en jouant avec des matières nobles et sophistiquées, entre transparence et opacité. Il dessine des coupes acérées, structurées ou vaporeuses dans sa non-couleur de prédilection : le noir. Faisant du total look une règle indéfectible, il crée aussi des lignes d’accessoires qui complètent un vestiaire idéal, modulable et très graphique.
La créatrice a imaginé des lignes épurées avec un twist Parisien. Anne Thomas diffuse ses créations dans plus de 10 pays, France, Angleterre, Italie, Espagne, Danemark, Russie, Japon….

La créatrice a imaginé des lignes épurées avec un twist Parisien. Anne Thomas diffuse ses créations dans plus de 10 pays, France, Angleterre, Italie, Espagne, Danemark, Russie, Japon….

© Olivier Brauman
Anne Thomas a débuté avec une collection de bijoux en laiton doré à l’or fin et velours. Les collections chics, aux formes géométriques, séduisent les femmes aimant la mode et la nouveauté. Aujourd’hui, elle propose des chaussures en cuir, inspirées du vestiaire anglais, qu’elle a imaginées épurées avec un twist Parisien.
Amandine Leforestier du Village des créateurs de Lyon

Amandine Leforestier du Village des créateurs de Lyon

© Olivier Brauman
Premier prix du concours Talents de mode 2013, Amandine Leforestier, crée en 2012, sa marque de prêt-à-porter féminin en maille jersey. Féminité, modernité et simplicité pour sa deuxième collection où chaque pièce est conçue comme une enveloppe corporelle. Contemporanéité des drapés, architecture de plis façonnés, pour ce vestiaire intemporel et intersaison où l’élégance naturelle signe une allure décontractée et raffinée dans des tonalités nude.
 
Le Village des Créateurs accompagne les jeunes talents

Le Village des Créateurs accompagne le développement des marques mode, déco et design objet de la région Rhône-Alpes. Depuis 2001, il apporte conseils, expertises et mise en réseaux aux créateurs et designers qui se lancent. Son action s’articule autour de la gestion de la pépinière d’entreprises installées Passage Thiaffait à Lyon, accueillant en résidence pendant 2 ans, 12 créateurs et designers. So but : développement économique des entreprises adhérentes de la région Rhône-Alpe, mise à disposition d'accompagnements personnalisés, de services, de conseils, de formations et mise en lumière des jeunes marques émergentes.

https://videos.francetv.fr/video/NI_142099@Culture

Depuis 2007, le VDC est à l’origine du concours Talents de Mode destiné à révéler de jeunes créateurs. Cette exposition est aussi au pop-up store.

"Interaction 2" par le Village des Créateurs, jusqu'au 22 février 2014. Joyce Gallery. 168-173, Galerie de Valois. Jardins du Palais Royal. 75001 Paris. Du mardi au vendredi de 13h à 19h. Samedi de 14h30 à 19h. www.talentsdemode.com