Les Atelières, ex-Lejaby, mettent en vente leur première collection de lingerie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/11/2014 à 11H45
Dans l'atelier des "Atelières" © PHOTOPQR/LE PROGRES/Richard Mouillaud

Elles ont frôlé le dépôt de bilan au printemps dernier. Aujourd'hui, elle relèvent le challenge qu'elles s'étaient fixées : mettre en vente leur première collection de lingerie. C'est chose faite, l'e-boutique des Atelières est ouverte.

Fin 2011, la fin de Lejaby était déclarée, scellant par là même le funeste sort des ouvrières et corsetières spécialisées. C'était sans compter sur la détermination de quelques-uns qui ont décidé de reprendre le flambeau. Notamment Muriel Pernin qui ouvre "Les Atelières" à Villeurbanne près de Lyon, pour continuer ce métier au service d'autres maisons, et pour réaliser aussi une ligne de lingerie propre. 

En mars dernier, le crash a bien failli arriver. Il faut dire que la crise rend les banques frileuses. Une offensive médiatique a été lancée, et une scouscription publique mise en place avec succès. Finalement les établissements bancaires ont suivi eux-aussi. La "e-boutique" vient d'ouvrir, et d'ici la fin de l'année 6000 sous-vêtements seront mis en vente pour la première collection, à partir de 40 euros, et pour plus d'un millier d'euros pour quelques pièces exceptionnelles.

Le reportage de Cécile Banasik, Sylvie Adam, Véronique Paillot :

https://videos.francetv.fr/video/NI_153369@Culture