Jean-Philippe Hecquet doit redresser Lanvin qui connaît des difficultés financières

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/08/2018 à 14H53, publié le 28/08/2018 à 14H51
Logo de la maison Lanvin

Logo de la maison Lanvin

© GERARD JULIEN / AFP

Lanvin, la plus ancienne maison de couture française rachetée par le chinois Fosun, a recruté le patron de la marque Sandro, Jean-Philippe Hecquet, pour prendre les rênes de la société qui connaît des difficultés financières. Avec l'arrivée d'un nouveau dirigeant, la nomination d'un nouveau directeur artistique devient désormais "la priorité" a indiqué la marque.

Le conglomérat chinois avait annoncé en février l'acquisition de 65,6% de Lanvin afin de la faire "entrer dans une nouvelle phase d'expansion". Ce 28 août, Fosun, dans la publication de ses résultats financiers pour le premier semestre, a annoncé la nomination de Jean-Philippe Hecquet au poste de directeur général, saluant "le succès de sa carrière au sein de deux grandes marques de luxe". 

Après avoir travaillé pour la marque Louis Vuitton et l'horloger Tag Heuer, JP Hecquet était depuis 2014 patron de la marque française Sandro - qui fait partie du groupe SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot) détenu majoritairement par l'industriel chinois Shandong Ruyi. "Nous sommes convaincus que l'expérience internationale approfondie de Jean-Philippe Hecquet dans l'industrie de la mode et du luxe et ses talents de manager seront des atouts majeurs pour développer et accélérer le business de Lanvin", a commenté Joann Cheng, présidente du Fosun Fashion Group, qui regroupe les activités Mode et Luxe du conglomérat.

Un nouveau dirigeant et bientôt un nouveau directeur artistique

"Je suis ravi d'aider à écrire un nouveau chapitre dans l'histoire incroyable de la maison Lanvin", a souligné M. Hecquet, saluant "un héritage riche et prestigieux, avec un ADN unique". Avec l'arrivée d'un dirigeant pour Lanvin, la nomination d'un nouveau directeur artistique "devient" désormais "la priorité".
Lanvin printemps-été 2018
L'équipe de création assure actuellement les collections : en mars, Olivier Lapidus avait quitté ses fonctions de directeur artistique de la maison seulement neuf mois après avoir été nommé. La styliste Bouchra Jarrar, qui l'avait précédé, n'était restée que seize mois à ce poste. La maison avait été secouée par le départ du styliste Alber Elbaz, resté 14 ans chez Lanvin avant d'en être évincé en octobre 2015, une rupture de contrat qui avait poussé le comité d'entreprise de la société à déclencher un droit d'alerte sur la situation économique de l'entreprise.

L'état des finances de la société Lanvin n'a pas été communiquée mais selon ses derniers comptes annuels déposés auprès du greffe de Paris le 31 décembre 2016, Lanvin affichait une perte nette de 20,3 millions d'euros, contre un bénéfice net de 2,9 millions un an plus tôt et 5,6 millions en 2013.

Lanvin, plus ancienne maison de couture française en activité

Lanvin est la plus ancienne maison de couture française encore en activité. Jeanne Lanvin (1867-1946) "a toujours été comprimée entre Madeleine Vionnet qui était très virtuose, Elsa Schiaparelli qui était l'artiste, Chanel qui était très médiatique", avait expliqué Olivier Saillard lors de l'exposition qui lui avait été consacrée en 2015. "On a rangé Lanvin du côté de la grande discrétion, voire d'une couturière de clientes, un terme pas très flatteur. Or elle est bien plus que ça !" précisait alors le directeur du Palais Galliera, Musée de la mode de Paris.
Exposition Jeanne Lanvin à Galliera : ensemble de réception "Révirence", 1938

Exposition Jeanne Lanvin à Galliera : ensemble de réception "Révirence", 1938

 © Corinne Jeammet
Elle débute comme modiste en 1885. Dès 1889, elle ouvre une boutique "Lanvin (Melle Jeanne) Modes" avant d’obtenir son pas de porte en 1893. En 1897 nait sa fille Marguerite qui devient sa première source d’inspiration, sa muse... Elle entrevoit un nouvel horizon en 1908 : le vêtement d’enfant. Elle crée, en 1909, un département jeune fille et femme. Elle adhère au Syndicat de la couture et entre dans le monde fermé des maisons de couture. Suivent les départements mariée, lingerie, fourrure et dès les années 1920, la décoration et le sport... En 1926, la femme d’affaires part à l’assaut de la mode masculine. Le bleu Quattrocento ravi à Fra Angelico devient sa couleur fétiche. Pour les trente ans de sa fille, elle compose le parfum Arpège en 1927.
La couturière Jeanne Lanvin en 1930

La couturière Jeanne Lanvin en 1930

 © AFP
"Elle ne cousait pas, ne coupait pas, ne dessinait pas mais elle avait un goût très sûr. Elle a imposé un lifestyle", commentait Olivier Saillard. Jeanne Lanvin n’aura de cesse de cultiver sa curiosité pour créer ses tissus, motifs et couleurs exclusifs. Son ADN : l’art de la matière et de la transparence, des broderies, des surpiqûres entrecroisées, des spirales, des découpes. Un classicisme à la française avec des robes de style XVIIIe - buste affiné, taille basse, jupe gonflée dialoguant avec la ligne tube de l’Art Déco, ses géométries en noir et blanc, ses profusions de rubans, cristaux, perles et fils de soie...