Jean Paul Gaultier prédit le retour du punk

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/03/2015 à 11H11
Les Punks version Jean Paul Gaultier au coeur de l'exposition au Grand Palais.

Les Punks version Jean Paul Gaultier au coeur de l'exposition au Grand Palais.

© Corinne Jeammet

Le couturier Jean Paul Gaultier a prédit lundi le retour prochain du mouvement punk, en réaction à une époque marquée par une "profonde pudibonderie" et une "mode bourgeoise".

"Il y a une profonde pudibonderie"

"Très sincèrement si on regarde la mode magazine, on voit une mode bourgeoise qu'on a un peu essayé de vaincre dans les années 1980", a commenté le créateur lors d'une conférence de presse, à l'occasion de la présentation d'une rétrospective de son oeuvre au Grand Palais à Paris.

"C'est assez paradoxal, il y a un retour aux années 1980 et en même temps un côté bourgeois, cela montre comment est la société en ce moment, elle est assez partagée", a ajouté Jean Paul Gaultier.

"Il y a une espèce de profonde pudibonderie, un côté très conservateur." Mais "quand la société se resserre, d'autres personnes au contraire essaient de la faire exploser, donc c'est bien. Il y aura bientôt un nouveau mouvement punk ! Ça va revenir", a estimé le couturier, connu pour son style plein d'humour et d'impertinence, rétif aux conventions.
Les Punks version Jean Paul Gaultier, au coeur de l'exposition au Grand Palais.

Les Punks version Jean Paul Gaultier, au coeur de l'exposition au Grand Palais.

© Corinne Jeammet
"J'aimerais bien faire une revue !" 

Jean Paul Gaultier, créateur star des années 1980-90 pour qui le punk a été une grande source d'inspiration, a arrêté le prêt-à-porter à l'automne dernier pour se consacrer à la haute couture et à des collaborations. "Les temps changent. Comment faire de la mode aujourd'hui, ce n'est pas vraiment la façon que j'aimais. Il y a d'énormes groupes, c'est le pouvoir du pouvoir, il y a beaucoup de marketing, de lignes à suivre", a-t-il dit.

Jean Paul Gaultier invité du Soir 3

https://videos.francetv.fr/video/NI_159487@Culture

"J'ai eu l'extrême chance d'être libre et me donner mes propres limites. Maintenant s'il faut passer par des filtres et des filtres, je suis trop vieux pour ça !" "Je préfère continuer à faire de la couture, c'est un laboratoire qui me permet d'explorer encore de nouvelles aventures", a poursuivi Jean Paul Gaultier, qui cite parmi ses autres projets "des collections capsules, des spectacles", avant d'ajouter qu'il "aimerait bien faire une revue !"

Parmi les "créateurs qui font des choses très bien", Gaultier a cité l'Américain Rick Owens, qui avait créé le buzz en janvier dernier lors de la semaine de la mode masculine en faisant défiler des mannequins dont les vêtements laissaient voir le sexe. "Il l'a fait d'une façon très intellectuelle et très intéressante, je trouve", a-t-il commenté.

Jean Paul Gaultier
Grand Palais, du 1er avril au 3 août 2015