Fanny Bouyagui, artiste, styliste, libre et fière de sa légion d'honneur

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/01/2013 à 12H40
Fanny Bouyagui lors de son exposition "Peace" au Tri Postal à Lille en 2008

Fanny Bouyagui lors de son exposition "Peace" au Tri Postal à Lille en 2008

© PHOTOPQR/LA VOIX DU NORD

A 52 ans la plasticienne Fanny Bouyagui originaire du Nord de la France reçoit la Légion d'honneur pour l'ensemble de son oeuvre. Artiste multiple et fondatrice de la structure Art Point M, Fanny Bouyagui est devenue une figure incontournable dans le monde culturel. Loin de toutes polémiques concernant la récompense, elle se réjouit tout simplement de recevoir cette médaille.

https://videos.francetv.fr/video/NI_142911@Culture

Fanny Bouyagui est une artiste touche à tout qui ne s'interdit aucun territoire. A son image, son art et sa démarche créative s'inspirent de ses origines bigarrées. Elle dit d'elle-même « Papa est du Sénégal. Maman est belge, une blonde aux yeux bleus. Ils se sont rencontrés à la ducasse. Et moi, je suis marron."

Un parcours atypique
Un CAP couture en poche la jeune Fanny se destine dans un premier temps au stylisme et à la mode. Le goût du voyage, ses origines africaines, la curiosité pour le monde ou pour les autres et son parcours de vie la font voyager au-delà des frontières intellectuelles et géographiques. De ces rencontres naissent alors d'autres intérêts. A 27 ans elle décide d'approfondir son goût pour l'art et décide de rencontrer la directrice de l'école des Beaux-Arts de Tourcoing. Comme un chat sur le mur brûlant de la création, Fanny Bouyagui a plusieurs vies. Défilés de mode bien-sûr, celui de Castelbajac pour Lille Fantastic est l'illustration parfaite de son travail haut en couleurs, mais aussi installations multimédia et musiques électroniques, elle est à l'origine du Name festival où elle s'improvise VJ (vidéo Jockey).

Avignon 2012 : l'événement
En juillet 2012 elle est l'artiste invitée du Festival d'Avignon où elle présente son oeuvre sur les migrants du Niger. Une enquête personnelle qui la mène au coeur de destins incroyables. Elle en rapporte des photos, des entretiens, des vidéos et crée l'exposition-installation "Soyez les Bienvenus" . Un travail documentaire et plastique qui rend hommage aux populations lointaines en flux migratoires. 
L'installation de Fanny Bouyagui au Festival d'Avignon

L'installation de Fanny Bouyagui au Festival d'Avignon

© Catherine Donazzan