Diaporama 7 photos
Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

20 ans de créations du Belge Olivier Theyskens se dévoilent au ModeMuseum d'Anvers

Mis à jour le 18/10/2017 à 15H10, publié le 18/10/2017 à 15H00

Avec "Olivier Theyskens - She walks in beauty", le ModeMuseum invite à un voyage dans l'univers de ce créateur belge. Cette exploration de 1997 à nos jours montre son évolution créative dans la mode à travers un savoir-faire artisanal et des atmosphères changeantes. Retour en images sur la femme qu'il compose : romantique, mystérieuse, forte, élégante qui évolue toujours en beauté.

  • Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : 1997-2002
    01 /07
    Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : 1997-2002
    Deux fois par an, le MoMu présente une exposition qui, grâce à la collection du musée (riche de 25 000 pièces) et aux prêts, raconte l’histoire d’un créateur ou aborde un thème lié à la mode. Outre les vêtements, l’exposition s’attarde sur les sources d’inspiration du créateur et les liens avec d’autres disciplines artistiques… Le ModeMuseum, au coeur du quartier anversois de la mode, était à l’origine un grand magasin de vêtements pour hommes et enfants New England. 
    © MoMu Antwerp - Stany Dederen
  • Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : 1997-2002.
    02 /07
    Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : 1997-2002.
    Olivier Theyskens, qui a montré très jeune son intérêt pour la couture, entre, en 1994, à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre pour étudier le stylisme à Bruxelles. En 1997, il lance sa marque et la même année présente sa première collection de prêt-à-porter féminin en Belgique. Sa collection suivante sera montrée à Paris pendant la semaine de la mode. Ses collections empreintes de noirceur électrisent la mode de la fin des années 1990. 
    © MoMu Antwerp - Stany Dederen
  • Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : Rochas, 2002 à 2006.
    03 /07
    Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : Rochas, 2002 à 2006.
    Son aura romantique et ténébreuse de ses débuts lui valut une renommée internationale immédiate. En 2002, Olivier Theyskens est nommé directeur artistique de Rochas où il offre une nouvelle vision de la couture. En 2006. Il prend la direction artistique de Nina Ricci et dévoile, alors, sa maîtrise de la coupe et des tissus. 
    © MoMu Antwerp - Stany Dederen
  • Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : Rochas, 2002 à 2006
    04 /07
    Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : Rochas, 2002 à 2006
    Cette rétrospective est ponctuée de photographies, de films et dessins, offrant un point de vue sur son processus de création et sa manière singulière de travailler en autodidacte.
    © MoMu Antwerp - Stany Dederen
  • Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : Nina Ricci, 2006 à 2010
    05 /07
    Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : Nina Ricci, 2006 à 2010
    Tout au long de sa carrière, le créateur belge a travaillé dans l'art, créant des costumes pour le groupe de rock The Smashing Pumpkins à Chicago, pour le Théâtre de la Monnaie à Bruxelles et pour le New York City Ballet. 
    © MoMu Antwerp - Stany Dederen
  • Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : Nina Ricci, 2006 à 2010.
    06 /07
    Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : Nina Ricci, 2006 à 2010.
    En 2010, il rejoint la marque Theory pour créer Theyskens Theory avant d’être nommé directeur artistique de la marque, où il est resté jusqu'en 2014.  
    © MoMu Antwerp - Stany Dederen
  • Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : 2015-2017.
    07 /07
    Olivier Theyskens – She Walks in Beauty : 2015-2017.
    En 2016, Olivier Theyskens relance sa collection homonyme lors de la Fashion Week parisienne présentant le printemps-été 2017. 
    © MoMu Antwerp - Stany Dederen