Derniers jours : la Sneaker, objet de désir s’expose à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/11/2015 à 17H53
De toutes les couleurs et de toutes les formes les sneakers ont conquis la rue.

De toutes les couleurs et de toutes les formes les sneakers ont conquis la rue.

© France 3

C’est une première en France : jusqu’au 13 janvier 2016, le Crédit Municipal de Paris expose… des chaussures ! Mais pas n’importe lesquelles : les Sneakers. Ces chaussures de sport ont depuis longtemps quitté leur fonction première pour devenir de véritables accessoires de mode, voire des œuvres d’art dont le prix peut atteindre des milliers d’euros.

Reportage : G.Faure / D.Morel / C.Gadelorge / F.Castaingts

https://videos.francetv.fr/video/NI_551698@Culture


"Sneakers, objets de désirs." Le titre de l’exposition proposée par le Crédit Municipal de Paris est évocateur. De simple article de sport il y a encore quelques années, la Sneaker est aujourd’hui devenu un objet de culte. Certains n’hésitent pas à débourser jusqu’à 40 000 euros pour une paire d’exception !
 

Des chaussures aux noms prestigieux

Et ces paires rarissimes, le Crédit Municipal a réussi à en rassembler 200. Des chaussures mythiques comme la Air Jordan, signée par la légende du Basket. Un modèle sorti en 1990, que le collectionneur et créateur du site « Sneakers-Culture » Max Limol, n’osait même pas porter à l'époque, de peur de se faire détrousser !

Depuis, les plus grands sportifs et rappeurs ont associé leur nom à des chaussures. Eminem, Jay-Z, Kanye West ont leur propres modèles qu’ils ont parfois eux-mêmes dessinés.
La Nike Yeezy dessinée par Kanye West.

La Nike Yeezy dessinée par Kanye West.

© France 3

Baskets de luxe

La Sneaker fait également du pied au monde de la mode : Givenchy, Balenciaga, Chanel, Alexander Mc Queen pour Puma… Les plus grands noms de la mode descendent dans la rue avec des modèles de luxe qui séduisent les stars comme les collectionneurs.

Des collectionneurs qui ne devraient pas rester insensibles à la rareté des modèles exposés au Crédit municipal qui a convaincu une vingtaine d’artistes de composer sur le thème de la basket. Apparemment, ils ont pris leur pied !
 
"Sneakers, objets de désirs" au Crédit Municipal de Paris
Jusqu’au 13 janvier 2016
rue des Francs-Bourgeois, Paris 4e
Du lundi au vendredi de 9h à 18h. Jeudi jusqu’à 19h et samedi de 9h à 17h
Entrée libre