Christian Dior : aux sources de la légende, sa maison de Granville

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/10/2017 à 20H39, publié le 26/10/2017 à 12H33
Christian Dior a passé toute son enfance dans cette magnifique villa de Granvillle transfomée aujourd'hui en musée dédié au couturier 

Christian Dior a passé toute son enfance dans cette magnifique villa de Granvillle transfomée aujourd'hui en musée dédié au couturier 

© France 3 / Culturebox

Il y a 60 ans, le 24 octobre 1957, s'éteignait Christian Dior. Le grand couturier est mort en Italie d'une crise cardiaque à l'âge de 52 ans. Mais c'est dans la villa familiale de Granville, en Normandie, que son œuvre immense a pris racine. Reconvertie en musée Dior depuis 20 ans, la villa accueille jusqu'au 7 janvier 2018 l'exposition "Christian Dior et Granville. Aux sources de la légende".

À Granville, la maison d'enfance de Christian Dior se dresse sur la falaise. Appelée aussi la villa des "Rhumbs", c'est ici que le couturier passa son enfance et qu'il imagine secrètement ses premiers modèles. Malgré la vente de la maison à la fin des années 1930, il reste profondément attaché à la demeure et à son jardin.
C’est à Granville, au début du XXe siècle, que Christian Dior passe les premières années de sa vie, dans le décor début de siècle de la villa Les Rhumbs. 

C’est à Granville, au début du XXe siècle, que Christian Dior passe les premières années de sa vie, dans le décor début de siècle de la villa Les Rhumbs. 

© Christian Dior Museum
Soixante ans ans après le décès de Christian Dior, sa mémoire reste ancrée dans la maison transformée aujourd'hui en musée. L'exposition "Christian Dior et Granville. Aux sources de la légende", consacrée à l'enfance du couturier, rend hommage à cette période qui va inspirer toute son œuvre et influencera les créations de ses successeurs.

Reportage : J. Ragueneau / J. Hamard / E. Desramé

https://videos.francetv.fr/video/NI_1107133@Culture

Des collections en hommage à Granville 

Les collections de Christian Dior portent elles aussi le souvenir de la maison de Granville. Le végétal rappelle le jardin, le rose et le gris évoquent le crépi de la façade et les graviers de la cour. Elles s’impriment comme les teintes de prédilection du couturier.

La maison du bonheur

Cette maison de Granville, ce sont les années bonheur pour la famille Dior. Christian est le deuxième d'une fratrie de cinq frères et sœurs. Enfant réservé et timide, c'est là qu'il exprime son goût pour le costume de carnaval. 
Répartie sur 3 niveaux, l'exposition "Christian Dior et Granville" convoque l'esprit du temps où Christian Dior vivait à Granville, documents d'archives à l'appui.

Répartie sur 3 niveaux, l'exposition "Christian Dior et Granville" convoque l'esprit du temps où Christian Dior vivait à Granville, documents d'archives à l'appui.

© Laziz Hamani

Christian Dior affectionne particulièrement ce lieu. Il garde jusqu'à son dernier souffle ces souvenirs qui ont forgé sa vie, et une grande part de son œuvre. 

"La maison de mon enfance... j'en garde le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé. Que dis-je ? ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture

"Christian Dior et moi" - autobiographie
Les funérailles de Christian Dior ont lieu à Paris en présence d'une foule considérable, dignes d'obsèques nationales, diront des témoins de l'époque. Le cercueil du grand couturier est recouvert de 12.000 bruns de muguet, sa fleur fétiche.

Pour les amoureux du créateur, l'exposition "Christian Dior, couturier du rêve" du musée des Arts Décos à Paris célèbre jusqu'au 7 janvier 2018 les 70 ans de la création de la maison Dior.