Aiguilles en fête : de l'art de faire à l'art tout court

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/02/2015 à 11H58
Création de Cécile Dachary, plasticienne textile

Création de Cécile Dachary, plasticienne textile

© France3/culturebox

On le sait, les modes se suivent, se démodent, reviennent au goût du jour... Dans ce domaine, les loisirs créatifs n'échappent pas à la règle. Le tricot, le crochet, et même le point de croix sont en vogue. Un phénomène à constater au salon "Aiguilles en fête à Paris", et dans les ateliers d'artistes, qui ne rechignent pas à explorer ces procédés.

Si "Aiguille en fête" est essentiellement dédié à l'art de faire et au matériel nécessaire, l'événement propose aussi des expositions d'artistes qui usent de crochet, tricot ou couture pour des installations contemporaines. L'expression la plus étonnante et la plus souriante dans ce domaine se situe au rayon street art, avec le "Yarn Bombing", ou l'art de vêtir le mobilier urbain ou les arbres de tricots des plus colorés, comme ci-dessous à Hannovre :
Exemple de Yarn Bombing à Hannovre en 2014

Exemple de Yarn Bombing à Hannovre en 2014

© JULIAN STRATENSCHULTE / DPA / AFP
Plus traditionnellement la haute couture élève le crochet ou la dentelle en art précieux. Il puis il y a aussi les esprits libres, qui créent des installations, ou des designs fantasques, à partir de simples crochets ou aiguilles à tricoter, comme dans le reportage qui suit:

Reportage de Marianne Buisson, Laure Linot, Sophie Lacombe :

https://videos.francetv.fr/video/NI_155393@Culture

"Aiguilles en fête" au Parc des expositions de la Porte de Versailles
Jusqu'au 15 février 2015