Nice et les écrivains : Louis Aragon (4/6)

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 31/10/2012 à 16H09
Louis Aragon en 1981

Louis Aragon en 1981

© AFP

Nous vous proposons toute la semaine un florilège de reportages sur les grands écrivains ayant séjourné sur la Côte-d'Azur. Ici, Friedrich Nietzsche. Une série réalisée par France 3 Nice.

Communiste, combattant pour la liberté de la presse, Louis Aragon est forcé en 1941 de quitter la zone occupée pour Nice, où il rencontre Henri Matisse. De la confrontation de ces deux talents hors normes naît une incroyable amitié : inspirés l'un par l'autre, Matisse dessine Aragon, Aragon écrit sur Matisse. C'est aussi là, dans sa chambre niçoise, que le poète continue  de travailler à son recueil "Les Yeux d'Elsa", dédié à sa compagne de toujours, l'écrivaine Elsa Triolet.

Louis Aragon, poète, romancier et journaliste, né en 1897 à Neuilly sur Seine, est connu par tous comme un artiste revendicateur et passioné. Ses textes, souvent mis en musique par les plmus grands de la chanson française (Geaorges Brassens, Léo Ferré, Jean Ferrat), sont emprunts du dadïsme et du surréalisme en vogue à l'époque, tout en gardant un lyrisme plus traditionnel. Hétéroclite et pluriel, il signe une oeuvre en prose, en vers et en rouge, politique et revendicatrice, qui traverse les âges sans perdre de sa vérité cruelle ou poétique.

https://videos.francetv.fr/video/NI_133781@Culture