Mort du poète mexicain José Emilio Pacheco

Par @Culturebox
Publié le 27/01/2014 à 15H08
José Emiliano Pacheco à México le 21 septembre 2013

José Emiliano Pacheco à México le 21 septembre 2013

© Francisco Garcia / Notimex / AFP

Le poète mexicain José Emilio Pacheco, prix Cervantes 2009, s'est éteint dimanche à 74 ans dans un hôpital de la ville de Mexico, a annoncé le Conseil national pour la culture et les arts (Conaculta).

Selon la presse, le poète, également romancier, essayiste, traducteur et scénariste de cinéma, a succombé à un arrêt cardiaque.

Né le 30 juin 1939 à Mexico, José Emilio Pacheco faisait partie de la "Génération des années 50" de la littérature mexicaine avec des auteurs comme Sergio Pitol (né en 1933), ainsi que Carlos Monsivais (1938-2010) ou Juan Vicente Melo (1932-1996).

De nombreuses distinctions
Outre le prix Cervantès, la principale distinction de la littérature hispanophone, José Emilio Pacheco avait également été récompensé par le prix Octavio Paz (2003), le prix ibéroaméricain de poésie Pablo Neruda (2004) et le Prix Reine Sophie de poésie (2009).

"Un grand représentant de notre littérature est mort. Le grand écrivain José Emilio Pacheco va manquer au Mexique. Qu'il repose en paix,", a écrit le président mexicain Enrique Peña Nieto, sur son compte Twitter. Parmi ses oeuvres traduites en français, figure le roman "Tu mourras ailleurs" (1967), traduit en France aux éditions de La Différence (parution en 1991).

José Emilio Pacheco était également un grand spécialiste de la littérature mexicaine du XIXe siècle et de l'écrivain argentin Jorge Luis Borges (1899-1986). Il a enseigné dans de nombreuses universités, au Mexique mais aussi aux Etats-Unis (celle du Maryland), au Canada et en Angleterre (Essex).