Mort de Bernard Pouchèle, écrivain vagabond

Par Culturebox @Culturebox
Mis à jour le 09/03/2013 à 14H22, publié le 09/03/2013 à 14H20
Capture d'image de l'émission "Les chemins de fortune" (France 3, octobre 1991)

Capture d'image de l'émission "Les chemins de fortune" (France 3, octobre 1991)

© "Aléas" / INA 1991

L'écrivain Bernard Pouchèle, auteur notamment de "L'étoile et le vagabond", roman adapté au cinéma, est mort vendredi à l'âge de 81 ans à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), ont fait savoir ses proches samedi.

Né dans un bistrot, rescapé des bombardements de Dunkerque caché dans un corbillard, ayant grandi dans un orphelinat, Bernard Pouchèle a été successivement instituteur, employé de commerce, marin recalé pour mal de mer.

"J'étais sédentarisé par l'affection", expliquait-il avec émotion dans un document de l'année 1991, disponible sur le site de l'Ina, en évoquant sa compagne disparue. "Cela valait le coup d'être avec elle, je suis resté pendant 13 ans. Mais j'étais un nomade dans ma tête."
En 1991, Bernard Pouchèle se confiait dans le document "Les Chemins de Fortune" ("Aléas", réalisation Jean-Denis Bonan, France 3 Limoges) - Vidéo Ina.fr
Après la mort de sa compagne, il a voyagé pendant dix ans sur toutes les routes de France, une expérience qu'il a évoquée dans son livre "L'étoile et le Vagabond". Succès de librairie, le livre a été porté à l'écran dans "Vagabond", film d'Ann Le Monnier sorti en 1993, avec Gérard Darmon et Ludmila Mikaël.

Dans la foulée, Bernard Pouchèle a publié "Pouch et l'enfance du Vagabond", "Les péchés du Vagabond" et "La Flamande". Il était également auteur de polars, dont "Samedi, l'évêque a raté le bus" et "Porcs de l'angoisse". En novembre dernier, il avait signé un dernier livre, "Un tour des Flandres", avec des photos de Pierre Josse, rédacteur en chef du "Guide du routard", selon le site du "Maine Libre". Il avait choisi Sablé pour port d'attache il y a une vingtaine d'années.