Marie Darrieussecq obtient le "Prix des prix" littéraires

Par @Culturebox
Publié le 15/12/2013 à 16H17
La romancière Marie Darrieussecq

La romancière Marie Darrieussecq

© Jean-Pierre Muller / AFP

Le "Prix des prix" littéraires, qui récompense le lauréat d'un des grands prix de l'année, a été décerné à Marie Darrieussecq pour "Il faut beaucoup aimer les hommes (P.O.L)", prix Médicis 2013.

La romancière, qui est aussi psychanalyste, a obtenu cinq voix, contre trois à Christophe Ono-dit-Biot pour son roman "Plonger" (Gallimard) qui a reçu le prix de l'Académie française, et deux à Pierre Lemaitre pour "Au revoir là-haut" (Albin Michel), le prix Goncourt.
   
Le jury, dans un communiqué, se dit "heureux de couronner le plus beau livre d'une romancière qui construit peu à peu une oeuvre véritable. Racontant ici une histoire de passion amoureuse, Marie Darrieussecq réussit brillamment à renouveler un thème atemporel avec une écriture et un style parfaitement maitrisés".

Dans "Il faut beaucoup aimer les hommes", on retrouve Solange, l'héroïne basque de son précédent roman, "Clèves" (2011). Devenue actrice à Hollywood, elle rencontre le beau Kouhouesso, second rôle au cinéma, qui a grandi en Afrique, un continent qu'elle va tenter de mieux connaître.

"C'est un livre qui me tient particulièrement à coeur. Peut-être l'un de mes préférés, un aboutissement de mon travail", avait déclaré la romancière en recevant le prix Medicis en novembre.
   
Le prix a été décerné le 12 décembre au soir par un jury composé de l'ex-ministre Christine Albanel, du PDG de la Fnac Alexandre Bompard, des journalistes Marie-Laure Delorme et Marie Drucker, du directeur de publication de Libération Nicolas Demorand, du PDG de France Télévisions Rémy Pflimlin, du président de la BNF Bruno Racine, et du centre Pompidou Alain Seban, et du producteur de cinéma Alain Terzian.