Le roman graphique retrouve ses lettres de noblesse

Par @Culturebox
Publié le 02/04/2013 à 12H26
L. F. Bollée raconte l'histoire de la colonisation de l'Australie dans "Terra Australis" (Ed. Glénat).

L. F. Bollée raconte l'histoire de la colonisation de l'Australie dans "Terra Australis" (Ed. Glénat).

© DR

Scénarios plus fouillés, planches plus travaillées, formats plus longs... Ce genre touche un public plus large que celui de la bande dessinée classique et fait le bonheur des éditeurs. Le "roman graphique" représente un marché de 15 millions d'euros en France et s'exporte très bien en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, même en Chine et en Corée !

Apparu aux Etats-Unis dans les années 60 et popularisé dans les années 80, le "roman graphique" désigne une bande dessinée généralement longue et "sérieuse", visant un public adulte. En Europe, les pionniers sont le Français Jean-Claude Forest, créateur de "Barbarella" (1962-64), et l'Italien Hugo Pratt qui publie "La Ballade de la mer salée" de 1967 à1969. Aujourd'hui, des ouvrages tels que "La Planète des sages" de Jul ou " Le Chat du Rabbin" de Joann Sfar connaissent un grand succès. Ce genre que l'on aurait pu croire disparu est en réalité bien vivant, comme en témoignent les auteurs, les lecteurs et les éditeurs...

Reportage de E. de Pourquery, M. Benito, R. Morez : 

https://videos.francetv.fr/video/NI_144929@Culture


Quelques titres de roman graphique : 
"Terra Australis", de Laurent Frédéric Bollée et Philippe Nicloux, Editions Glénat, 512 pages.
"Les autres gens", ouvrage collectif sous la direction de Thomas Cadène, Editions Dupuis.
"DMZ", série de Brian Wood et Ricardo Burchielli, Editions Urban Comics.
"Quai d'Orsay : chroniques diplomatiques" de Christophe Blain et Abel Lanza, Editions Dargaud.
"La planète des sages", de Jul et Charles Pépin, Editions Dargaud, 121 pages.
"Le Chat du Rabbin", série de Joann Sfar et Brigitte Findakly, Editions Dargaud.
 

"Le chat du rabbin" a connu un succès tel qu'il a été adapté au cinéma en 2011.

"Le chat du rabbin" a connu un succès tel qu'il a été adapté au cinéma en 2011.

© Sfar - Dargaud 2003