La Néo-Zélandaise Eleanor Catton lauréate du Man Booker Prize

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 16/10/2013 à 09H55, publié le 16/10/2013 à 09H49
Eleanor Catton, lauréate du prestigieux Man Booker Prize 2013 pour son roman "The Luminaries"

Eleanor Catton, lauréate du prestigieux Man Booker Prize 2013 pour son roman "The Luminaries"

© Andrew Cowie / AFP

L'auteure néo-zélandaise Eleanor Catton, 28 ans, a reçu le Man Booker Prize, pour son roman "The Luminaries", mardi à Londres, devenant ainsi la plus jeune récipiendaire de l'un des prix littéraires les plus prestigieux au monde.

Eleanor Catton est le second écrivain néo-zélandais à recevoir cette récompense attribuée tous les ans à une oeuvre de fiction de langue anglaise d'un auteur du Commowealth, de la républiqe d'Irlande ou du Zimbabwe. Son roman raconte les aventures de Walter Moody, qui rêve de faire fortune pendant la ruée vers l'or en Nouvelle-Zélande au milieu des années 1800.

Le président du jury, Robert Macfarlane, a qualifié l'ouvrage de 832 pages, le plus long ayant jamais été couronné par le Booker Prize, d'"éblouissant". "'The Luminaries' est un roman magnifique. Impressionnant par sa complexité structurelle, captivant par sa façon de raconter et magique dans son évocation d'un monde de cupidité. La maturité de cette oeuvre est présente dans chaque phrase, vraiment dans chaque phrase."

"The Luminaries" est le deuxième roman de la jeune auteure après "La Répétition" ("The Rehearsal", 2008), que Denoël a publié en 2011.

Le lauréat du Booker Prize se voit remettre un chèque de 50.000 livres (80.000 dollars, 60.000 euros), mais cette distinction lui assure surtout une notoriété mondiale et des ventes record. La Britannique Hilary Mantel, l'Australien Peter Carey et le Sud-Africain J.M Coetze figurent parmi les lauréats du Man Booker Prize, créé voici 45 ans.