Houellebecq et Murakami : duel de géants pour un prix littéraire lucratif

Par @LaurenceHouot
Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 11/04/2013 à 14H28, publié le 11/04/2013 à 14H10
Haruki Murakami et Michel Houellebecq 

Haruki Murakami et Michel Houellebecq 

© MICHAL CIZEK et JOEL SAGET / AFP

Peu connu, le prix Impac Dublin Award sera décerné en juin prochain à Dublin. Murakami et Houellebecq figurent dans la "short list" de ce prix qui rapporte gros : 100 000 euros pour le lauréat, dont 25 000 au traducteur si le livre a été traduit en anglais.

Michel Houellebecq, avec "La Carte et le territoire" et Haruki Murakami avec "1Q84" font partie de la liste des 10 derniers auteurs retenus pour gagner en juin prochain le prix Impac Dublin award, un prix irlandais créé en 1996 pour "promouvoir l'excellence de la litterature mondiale". 

Le prix récompense une œuvre de fiction publiée en anglais (langue originale ou traduction) au cours de l'année précédant la remise du prix. La première sélection est établie par des bibliothèques du monde entier et les finalistes sont départagés par un jury d'écrivains, cette année : Patrick Mc Cabe, Krista Kaer, Salim Bachi, Kamila Shamsie et Clive Sinclair’s.

Cette année, les dix finalistes sont :
  • City of Bohane de Kevin Barry (Irish) (Ed. Johathan Cape)
  • La Carte et le territoire de Michel Houellebecq. Traduit du français par Gavin Bowd. (Ed. William Heineman)
  • Pure de Andrew Miller (Ed. Sceptre)
  • 1Q84 de Haruki Murakami. Traduit du japonais par Jay Rubin et Philip Gabriel (Ed. Harvill Secker and Alfred A. Knopf)
  • The Buddha in the Attic de Julie Otsuka (Ed. Alfred A. Knopf)
  • The Tragedy of Arthur by Arthur Phillips (Random House Inc.)
  • Swamplandia! de Karen Russell (Ed. Alfred A. Knopf)
  • From the Mouth of the Whale de Sjón. Traduit de l'islandais par Victoria Cribb (Ed. Telegram Books).
  • The Faster I Walk, The Smaller I Am de Kjersti Skomsvold. Traduit du norvégien par Kerri A. Pierce (Ed. Dalkey Archive Press)
  • Caesarion de Tommy Wieringa. Traduit de l'allemand par Sam Garrett (Ed. Portobello Books)

Michel Houellebecq a déjà remporté ce prix en 2002 avec son roman "Les particules élémentaires" et Andrew Miller en 1999 avec "L'Homme sans douleur". Le prix 2013 sera remis le 6 juin prochain à Dublin.