Fabio Viscogliosi publie "Apologie du slow", un roman au tempo subtil et délicat

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 01/03/2014 à 19H46, publié le 28/02/2014 à 12H07
Fabio Viscolgiosi

Fabio Viscolgiosi

© DR Edtions STock

Fabio Viscogliosi publie son troisième roman. Après "Mont Blanc" dans lequel il évoquait la disparition de ses parents dans l'incendie du tunnel, il propose une douce et lumineuse "Apologie du slow".

Fabio poursuit son voyage autour de lui, de son histoire personnelle, de sa curiosité naturelle, de son érudition et ses envies. Le troisième volet de son journal nous transporte des rues du quartier de la Croix-Rousse (Lyon) au bord du lac Léman et nous invite à prendre son temps. Son temps à lui. Un temps fait de rencontres, d'observations, de songes, de souvenirs.

Impressions et évocations
Au fil d'une écriture fluide et précise, il partage ses moments de vie qu’il relie souvent à une invention, une lecture, une citation, un tableau ou un disque. Comme un photographe fait une bonne photo à la seule condition de déclencher l'objectif au bon moment, Fabio Viscogliosi sait se rapprocher au plus près de ses impressions, qu’il s’agisse de trouver la bonne vitesse au volant sur l’autoroute ou de partager un café en terrasse avec Godard.

Du rythme 
Parmi la centaine de courts chapitres de ce livre, retenons par exemple celui qui nous entraîne dans une fête étrange, dans une villa italienne avec "un faux Mike Love" et une vraie femme de David Bowie, au son d’ « Exotica » de Martin Denny. Il s'agit de l'une des nombreuses références musicales de l'ouvrage (The Kinks, Leonard Cohen..) car Fabio Visogliosi, écrivain et dessinateur , est aussi un musicien précieux qui a signé deux albums remarqués. Son travail  montre comment le processus de création s’opère, de l’observation à l’idée de la réalisation, dans un rythme qui lui est propre, fait de maîtrise et d’abandon.

Ce recueil d'expériences est aussi une invitation à trouver (ou retrouver) le bon tempo qui permet de profiter de la vie, pleinement. Chi va piano, va sano.
Couverture d'"Apologie du slow" de Fabio Viscogliosi

Couverture d'"Apologie du slow" de Fabio Viscogliosi

© Stock
"Apologie du slow" Fabio Viscogliosi (Edition Stock, La Forêt) 272 pages -19 euros