Charles Pépin : "La joie est un jaillissement naturel assez fou et imprévu"

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/02/2015 à 17H07, publié le 13/02/2015 à 17H43
Charles Pépin invité sur plateau de France 2 pour présenter son nouveau roman "La Joie"

Charles Pépin invité sur plateau de France 2 pour présenter son nouveau roman "La Joie"

© France 2 / Culturebox

Charles Pépin est le philosophe le plus optimiste et le plus cool du moment. Avec "La joie", son dernier roman paru aux éditions Allary, il fait la parfaite démonstration que les événements tragiques peuvent rendre l'existence exaltante et joyeuse. Un état d'esprit que l'on est prêts à écouter.

Charles Pépin est invité des Cinq dernières minutes pour présenter son dernier ouvrage, "La joie". Avec Marie-Sophie Lacarro il évoque l'histoire de son héros, Solaro, qui  traverse les épreuves de l’existence avec une force que les autres n’ont pas : il sait simplement jouir du moment présent.

Son secret, c'est qu'il ne se dit pas "ce serait tellement mieux si c'était différent", explique l'écrivain. "Ce qui nous rend tristes, c'est de toujours comparer la réalité de ce qu'on vit à ce qui serait tellement mieux si c'était autrement", explique-t-il.

https://videos.francetv.fr/video/NI_155405@Culture

Joie versus Bonheur

Charles Pépin revient sur la grande différence qui existe entre le bonheur et la joie : "le bonheur "est un état durable de satisfaction, la joie est un jaillissement ponctuel, parfois assez fou et imprévu".

Il rappelle aussi dans sa démonstration que "quand la vie est dure, ça nous empêche d'être heureux, mais la joie, elle, reste possible, quelque fois on a même besoin de ressentir que l'adversité nous tombe dessus pour ressentir cette ressource de joie". 

L'espoir ôte la force de la joie

Pour le philosophe, l'espoir est très souvent un ennemi de la joie. "L'espoir, parfois, prend notre force de vie, et la tire vers le futur, et donc nous enlève l'envie de dire 'oui' à ce que nous vivons, à l'amour, à l'amitié, au présent".

La joie est plus subversive que le bien-être

Charles Pépin et son héros seraient-ils les nouveaux coach du bien-être ? L'auteur rappelle que cet ouvrage est une fiction. Il expérimente lui-même la méthode Solaro et il détaille deux éléments qui permettent d'atteindre plus de joie : "Le premier c'est d'arrêter de comparer sa réalité à ce qui serait mieux. Le deuxième c'est de se dire quand quelque chose arrive que l'on aurait pu ne pas le vivre, et ça intensifie la joie de vivre tout simplement" .
La Joie couverture © Allary éditions
Charles Pépin, auteur notamment du best-seller "La Planète des sages" et dernièrement de l’essai "Quand la beauté nous sauve", explore avec "La joie", cette force mystérieuse qui à tout instant, peut rendre notre vie exaltante. Depuis 2010, le philosophe anime un séminaire philosophique ouvert à tous au cinéma MK2 Hautefeuille à Paris.