Adrien Bosc : dans Constellation "j'ai voulu questionner le hasard"

Par @Culturebox
Publié le 11/11/2014 à 16H52
Adrien Bosc dans la cour de l'Institut de France pour la remise du Prix du Roman de l'Académie Française.

Adrien Bosc dans la cour de l'Institut de France pour la remise du Prix du Roman de l'Académie Française.

© X.de Torres / MaxPPP

Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître. Adrien Bosc a décroché le Prix du Roman de l'Académie Française avec son premier livre "Constellation". Un ouvrage dans lequel il revient sur la fatalité qui a causé la mort de Marcel Cerdan et de 47 autres passagers et membres d'équipage en octobre 1949 au large des Açores. Il était ce mardi l'invité des Cinq dernières minutes sur France 2.

https://videos.francetv.fr/video/NI_153295@Culture

Adrien Bosc est passionné de littérature, d'actualité et de sport. Trois passions qu'il a su conjuguer dans son premier roman, "Constellation". Constellation, c'est le nom de l'avion qui, le 28 octobre 1949, s'est écrasé au large des Açores avec à son bord 48 personnes. Parmi elles, Marcel Cerdan. Le champion de boxe ne devait pas être sur ce vol. Il avait déjà pris son billet pour rejoindre en bateau sa compagne Edith Piaf à New-York. C'est cette dernière, impatiente de le revoir, qui l'incite à prendre l'avion. 

Le poids du destin
Fatalité, destin...dans son livre Adrien Bosc explore l' enchainement de faits qui a conduit au crash. Il retrace également les trajectoires brisées des autres passagers de l'avion que l'énormité de la mort de Cerdan a plongés dans les ténèbres de l'oubli.

"Constellation" d'Adrien Bosc paru chez Stock (20/08/2014) - 198 pages, 18 euros.