Prix Décembre 2017 : "Le dossier M" de Grégoire Bouillier

Publié le 08/11/2017 à 09H28
Grégoire Bouillier, lauréat du Prix Décembre 2017

Grégoire Bouillier, lauréat du Prix Décembre 2017

© ISA HARSIN/SIPA

L'écrivain Grégoire Bouillier a reçu mardi le prix Décembre pour son roman fleuve "Le dossier M" (Flammarion), fresque de près de 900 pages sur un amour malheureux.

Grégoire Bouillier, 57 ans, a été choisi au premier tour par 5 voix contre 3 à Christophe Honoré, en lice pour "Ton père" (Mercure de France). Le prix Décembre, longtemps prix littéraire le mieux doté de France avec ses 30.000 euros, n'est accompagné cette année d'aucune somme d'argent. Le prix était financé personnellement par le mécène Pierre Bergé, disparu le 8 septembre. "Le dossier M, Livre 1" (une suite est prévue en janvier) est un livre fascinant (et parfois asphyxiant en raison de sa densité).

Grégoire Bouillier entend raconter sans rien omettre son histoire d'amour avorté. Pourquoi cette histoire d'amour raté l'a-t-il laissé à ce point sur le carreau? Tout commence par un suicide. Le mari d'une femme avec qui l'auteur a couché se suicide en se pendant "avec la ceinture de son pantalon à la poignée d'une fenêtre". Cet homme, Julien, était aussi son ami. Bouleversé, Bouillier tente de reconstituer les faits. Tous les faits. Tous les enchaînements qui ont fait que...

"C'est une lecture grisante"

Le livre (on y croise des philosophes allemands, Dante, la série télévisée Dallas et Zorro) est divisé en 19 parties, elles-mêmes subdivisées en "niveaux". Il faut un peu de temps (environ 300 pages) pour croiser la fameuse "M", une jeune femme que l'auteur va aimer déraisonnablement. C'est une lecture grisante qui attend le lecteur appelé à voyager dans la tête de l'auteur, prix de Flore en 2002 ("Rapport sur moi", Allia), qui n'avait plus écrit depuis dix ans. On se perd parfois, on se délecte aussi.

Complétant le récit, un site internet dédié (www.ledossierm.fr) consigne d'autres pièces à l'épais dossier. "Lorsque je me suis lancé dans cette entreprise, je n'imaginais pas un instant qu'elle prendrait de telles proportions", a confié Grégoire Bouillier, rédacteur en chef adjoint à Sciences & Vie.

Le livre est dédié "à qui veut bien". Le jury du prix Décembre, présidé par Éric Neuhoff, se compose de Laure Adler, Michel Crépu, Charles Dantzig, Cécile Guilbert, Patricia Martin, Dominique Noguez, Amélie Nothomb, Josyane Savigneau, Philippe Sollers et Arnaud Viviant. L'an dernier le prix avait été attribué à Alain Blottière pour "Comment Baptiste est mort" (Gallimard).